Après avoir réalisé une brillante pole position, la cinquième de sa carrière en Championnat du Monde Supersport, Lucas Mahias (GRT Yamaha Official WorldSSP Team) partageait la première ligne de la grille de départ avec son coéquipier Federico Caricasulo (GRT Yamaha Official WorldSSP Team) et le leader du Championnat, Sandro Cortese (Kallio Racing).

La deuxième ligne comprenait Jules Cluzel (NRT), Raffaele De Rosa (MV Agusta Reparto Corse by Vamag) et Randy Krummenacher (Bardahl Evan Bros. WorldSSP Team). Ils précédaient pour le troisième rang Kyle Smith (CIA Landlord Insurance Honda), Ayrton Badovini (MV Agusta Reparto Corse by Vamag) et Hikari Okubo (Kawasaki Puccetti Racing). On notait la onzième place de Corentin Perolari, et la moyenne treizième position d’Hector Barbera sur la Kawasaki Puccetti ex-Sofuoglu.

Au départ de l’épreuve de 18 tours, Jules Cluzel était le plus rapide à s’élancer devant Lucas Mahias, Sandro Cortese, Raffaele de Rosa, Kyle Smith et Corentin Perolari. Mal parti, Federico Caricasulo remontait rapidement et se hissait en quatrième position. Lucas Mahias prenait la tête au deuxième tour, puis Sandro Cortese chutait juste devant Jules Cluzel en essayant de le doubler. Les deux hommes tombaient et seul Cortese réussissait à repartir très attardé en 21e position. Jules Cluzel abandonnait, et l’écart entre Cortese et Cluzel au Championnat restait de 5 points à l’avantage de l’Allemand.

Mahias menait la course devant Caricasulo, de Rosa, Smith, Krummenacher, Perolari et Badovini. Cortese était remonté 17e à 13.3 du leader. Corentin Perolari poursuivait son excellente prestation en se hissant sixième, à la lutte avec Ayrton Badovini.

Cortese rentrait dans les points avec la treizième place à 12 tours du drapeau à damier. Il accroissait ainsi son avance sur Jules Cluzel au classement provisoire du Championnat du Monde.

A la mi-course, les deux Yamaha de Mahias et de Caricasulo dominaient nettement la MV Agusta de de Rosa et la Honda de Smith. Cortese était remonté huitième, devant Perolari. Hector Barbera était en onzième position.

L’écart restait stable, d’un peu plus d’une seconde, entre Mahias et Caricasulo. De Rosa et sa MV pointaient à 3.6 et Smith à 5.2. Cortese se hissait en sixième position à 19 secondes de Mahias. Perolari et Barbera se disputaient la onzième place.

Lucas Mahias l’emportait devant son coéquipier Caricasulo, et les deux hommes aux R6 réalisaient de bonnes opérations au Championnat. La course était arrêtée au drapeau rouge en raison d’un incident dans le virage 11, et le résultat était donc déterminé par le classement à l’avant-dernier tour. Cela faisait bien les affaires de Lucas Mahias, victime de son pneu arrière à plat en commençant le dernier tour ! Puis le classement était de nouveau changé par les officiels car Mahias n’avait pas complété un tour complet du circuit pour revenir aux stands et Caricasulo était déclaré vainqueur devant Smith et de Rosa.

Cortese sauvait les points de la cinquième place. Ce n’était malheureusement pas le cas pour Jules Cluzel et Lucas Mahias qui perdaient gros au Championnat. Corentin Perolari ne terminait pas la course. Kyle Smith en fin d’épreuve ravissait la deuxième marche du podium à Raffaele de Rosa.

Résultats de la course :

Classement provisoire du Championnat du Monde :

Photos © worldsbk.com / Dorna

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :