C’était avec une indicible joie que les supporters français attendaient le départ de cette deuxième manche portugaise en raison de la présence de Loris Baz en première ligne. Celle-ci se composait en effet de Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati), Tom Sykes (Kawasaki Racing Team WorldSBK) et Loris Baz (Gulf Althea BMW Racing Team), tandis que la deuxième comprenait Jordi Torres (MV Agusta Reparto Corse), Toprak Razgatlioglu (Kawasaki Puccetti Racing) sous les yeux de son manager Kenan Sofuoglu, et Michael Ruben Rinaldi (Aruba.it Racing – Ducati). Jordi Torres était l’objet de toutes les attentions, qui remplacera Tito Rabat sur la Ducati Avintia la semaine prochaine en Aragon en MotoGP à la suite de Christophe Ponsson.

La troisième ligne comprenait les trois hommes du podium de la première manche : Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK), Marco Melandri (Aruba.it Racing – Ducati) et Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team).

Le plus rapide à s’élancer au départ était Chaz Davies devant Tom Sykes, Toprak Razgatlioglu, Johnny Rea, Michael Ruben Rinaldi, Marco Melandri, Michael van der Mark et Loris Baz. Davies et Sykes tentaient de creuser un écart par rapport à Rea, alors à 0.9 en troisième position. Trois Ducati étaient opposées à deux Kawasaki, avec Davies, Sykes, Rea, Melandri et Rinaldi. Baz se maintenait en huitième position.

Rea revenait rapidement sur Sykes et l’attaquait, tandis que Davies conservait le leadership. Puis Rea doublait son coéquipier et se lançait à l’assaut de la Panigale du leader gallois. Van der Mark progressait et passait cinquième après avoir doublé Rinaldi. Melandri subtilisait la troisième marche du podium provisoire à Sykes.

Rea faisait le forcing en deuxième position, et avec le meilleur tout en course jusqu’alors en1’42.503, il se rapprochait rapidement de Davies. Van der Mark passait en quatrième position après avoir doublé Sykes.

Rea attaquait Davies pour la première place à la mi-course, mais Chaz se défendait très bien. Melandri troisième se rapprochait très légèrement. Rea prenait l’avantage, mais Davies le repassait peu après, tandis que Melandri rejoignait le groupe des deux leaders.

Davies, Rea et Melandri en bagarre devaient se méfier de van der Mark qui se rapprochait progressivement et ne se trouvait plus qu’à moins d’une seconde d’eux alors que le drapeau à damier s’approchait.

Rea reprenait l’avantage devant les deux Ducati, désormais serrées de près par la Yamaha. Puis van der Mark passait deuxième derrière Rea, et devant Melandri et Davies. Toprak Razgatlioglu chutait sans gravité.

Rea se rapprochait légèrement (0.6) de Rea, tandis que les deux Ducati de Melandri (0.9) et surtout de Chaz Davies (2.1) avaient du mal à suivre. Loris Baz pointait neuvième juste derrière Eugene Laverty.

Michael van der Mark et sa Yamaha résistaient du mieux qu’ils pouvaient, mais ne pouvaient empêcher Johnny Rea de remporter sa 66e victoire en Championnat du Monde Superbike. Marco Melandri et Chaz Davies complétaient le quatuor de tête, tandis que Tom Sykes terminait cinquième et Loris Baz neuvième.

Résultats de la course 2 :

Classement provisoire du Championnat du Monde :

Photos © Kawasaki / Yamaha

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :