Le pilote sud-africain est venu à bout de Philipp Öttl pour remporter une troisième victoire en autant de courses cette saison. Jules Cluzel a quant à lui réalisé une épreuve studieuse pour signer un deuxième podium consécutif.

Au départ, c’est le double vainqueur de la première manche, Steven Odendaal, qui a pris le meilleur départ depuis le troisième emplacement sur la grille pour réaliser le holeshot et s’emparer de la tête de course devant Federico Caricasulo et Philipp Öttl.

Après un bref round d’observation ce dernier a commencé à hausser son niveau de jeu pour prendre le dessus sur le pilote italien puis sur le Sud-Africain dans le quatrième tour, et s’installer ainsi en tête de la course.

Les premiers tours ont été marqués par une lutte fratricide entre les Yamaha du GMT94 pilotées par Caricasulo et Jules Cluzel. Le Français a maintenu sa position, la quatrième, au départ de la course avant de passer la vitesse supérieure après quelques boucles et menacer son coéquipier.

Chute pour Caricasulo

A telle enseigne que Caricasulo est parti à la faute dans le sixième tour, ouvrant ainsi la voie à l’Auvergnat pour tenter de rattraper les deux leaders devant lui. Il n’a pas été le seul à vrai dire : Öttl n’est pas parvenu à creuser à l’écart et a fait office de bouchon, causant le regroupement de pas moins de cinq pilotes en moins d’une seconde et comprenant, outre Odendaal et Cluzel, Dominique Aegerter, et Manuel Gonzalez.

Une course en peloton s’est ainsi dessinée, sans pour autant impliquer de grands changements dans la hiérarchie. La bataille la plus notable a bien sûr été celle pour la première place : Odendaal a bien tenté sa chance à trois tours du but sur Öttl, mais l’Allemand reprenait immédiatement son dû quelques virages plus loin après un gros freinage.

 

 

Odendaal vient à bout d’Öttl

La lutte s’est poursuivi sur les boucles suivantes et la deuxième attaque d’Odendaal sur Öttl fut la bonne : le Sud-Africain a pris définitivement le dessus sur son adversaire pour filer vers une nouvelle victoire, continuant ainsi son sans-faute cette saison. Derrière eux, Cluzel est parvenu à conserver sa troisième position au nez et à la barbe d’Aegerter, pour décrocher son deuxième top 3 de suite après celui obtenu lors de la Course 2 en Aragon.

 

 

Plus bas dans la hiérarchie, on notera la 11e place de Niki Tuuli. Le Finlandais a subi la double pleine après avoir causé l’accrochage avec Cluzel lors de la Course 1 en Espagne : Après son forfait sur commotion cérébrale lors de la Course 2 sur le Mortorland Aragón, le Nordique a cette fois-ci écopé d’une pénalité pour les mêmes faits, et a été ainsi contraint de prendre le départ depuis la voie des stands. Il a tout de même réalisé une course de très bonne facture, terminant aux portes du top 10, en 11e position.

 

Supersport – Estoril – Résultats Course 1 :

Crédit classement et photos : WorldSBK.com




Tous les articles sur les Pilotes : Jules Cluzel, Steven Odendaal