Le leader du Championnat du Monde Sandro Cortese affirmait sa domination sur la discipline en réalisant le meilleur temps de la Superpole, juste devant ses principaux adversaires au Championnat Randy Krummenacher et Jules Cluzel. L’Allemand avait creusé un écart relativement important de 0.6 sur le Suisse et le Français. Derrière cette première ligne 100% Yamaha, le Napolitain Raffaele de Rosa plaçait sa F3 675 MV Agusta en quatrième position (malgré une chute), devant les deux R6 officielles de Lucas Mahias et Federico Caricasulo, qui comptaient un retard de plus d’une seconde sur Cortese. A noter que ces six hommes composant les deux premières lignes étaient les six premiers du classement provisoire du Championnat du Monde.

Avec une température de la piste de 38°, Jules Cluzel était le plus rapide à s’élancer lors de l’extinction des feux, devant Randy Krummenacher, Sandro Cortese, Raffaele de Rosa, Federico Caricasulo et Lucas Mahias. Cluzel prenait d’office un bon rythme et tentait de distancer Krummenacher, que Cortese avait du mal à dépasser. L’Allemand doublait le Suisse et se rapprochait à 0.2 du Français. Federico Caricasulo chutait sans gravité.

Cluzel et Cortese dominaient à 14 tours du drapeau à damier avec 0.6 d’avance sur le troisième Raffaele de Rosa et 0.9 sur Lucas Mahias. Krummenacher cinquième perdait du terrain, à 1.8 de Cluzel. Les autres, emmenés par l’Autrichien Thomas Gradinger et le Sud-Africain Sheridan Morais, semblaient trop loin pour pouvoir prétendre à la victoire.

Cortese passait en tête, mais Cluzel le redoublait, suivi de très près par de Rosa et Mahias. Krummenacher cinquième était à 2.3 du leader. Sheridan Morais chutait sans gravité dans le virage 5.

Cluzel résistait avec hargne et motivation aux assauts incessants de Cortese. De Rosa suivait à 0.5 tandis que Mahias perdait un petit peu de terrain à 1.4, devant Krummenacher à 3.6. Gradinger confirmait son potentiel avec la sixième position (à 5.4).

A la mi-course, Cluzel avait toujours Cortese collé à sa roue arrière, devant de Rosa à 0.4. Mahias perdait du temps à 2.2 (environ 0.4 au tour moins vite que les leaders). Krummenacher pointait à 4 secondes, Gradinger à 6 et Anthony West à 11.

Cluzel continuait de résister à Cortese, mais de Rosa avait fait la jonction avec les deux premiers. Un de ses trois hommes semblait devoir l’emporter, le quatrième Mahias pointant à 3.3 devant Krummenacher à 4.9.

A 4 tours de la fin, Cluzel et Cortese étaient toujours roue dans roue, sans dépassement, tandis que de Rosa commençait à se faire légèrement distancer à 1.3. Mahias étant à 5.3, le pilote MV Agusta semblait assurer la troisième marche du podium. Mahias quatrième était rejoint par Krummenacher.

Jules Cluzel rentrait en tête dans le dernier tour, les deux pilotes se touchaient légèrement dans une manœuvre osée, et Jules l’emportait finalement magnifiquement devant un brillant Sandro Cortese qui a tout essayé. Raffaele de Rosa terminait troisième devant Lucas Mahias, Randy Krummenacher, Thomas Gradinger et Anthony West.

Résultats de la course :

Classement provisoire du Championnat du Monde :

Prochaine course du Championnat du Monde : Misano le 8 juillet (pas de Supersport à Laguna Seca le 24 juin).

Photos © worldsbk.com

Tous les articles sur les Pilotes : Jules Cluzel, Lucas Mahias

Tous les articles sur les Teams :