Comme on l’a vu ce matin, et pour la première fois depuis le début de ces essais IRTA Moto2 et Moto3 à Valence, la troisième session de la journée a permis aux pilotes Moto3 de chausser des pneus slicks et de commencer à s’exprimer, ce que leurs collègues de Moto2 n’ont pas manqué de faire dans les minutes suivantes avec l’apparition du soleil valencien.

En conséquence, le 1’48.175 réalisés par Stefano Manzi ce matin a immédiatement volé en éclats lors de la quatrième séance lors de laquelle pas moins de 26 pilotes en piste, c’est-à-dire la totalité du plateau en l’absence des teams Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (Álex Márquez, Joan Mir), Swiss Innovative Investors.com KTM (Sam Lowes, Iker Lecuona) et Sky Racing Team VR46 (Francesco Bagnaia, Luca Marini).

Avec un chrono en 1:36.493 à comparer au record de Johann Zarco en 1’34.879, Mattia Pasini (Kalex, Italtrans Racing Team) s’y est révélé le plus rapide devant Simone Corsi (Tasca Racing Scuderia Moto2) et Lorenzo Baldassarri (Pons HP40). À noter la cinquième place de Fabio Quartararo (Beta Tools Speed Up Racing ) à 3 dixièmes du bouillant italien.

Dans la dernière séance de la journée, le rythme s’accélérait encore un peu et c’est cette fois Lorenzo Baldassarri (Kalex, Pons HP40) qui s’emparait du leadership en 1’36.149, devant la KTM de Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo ) et la Kalex de Simone Corsi (Tasca Racing Scuderia Moto2). En fin de journée, Fabio Quartararo figure à la neuvième position, à 8/10 du pilote qui le remplace dans le team Pons alors que Jules Danilo (Kalex, Nashi Argan SAG Team) fait ses débuts à la 24e, à plus de trois secondes du plus rapide.

Évidemment, avec une température de piste sous les 10°, les conditions étaient loin d’être idéales et expliquent ses chronos encore un peu modestes.

En Moto3, les pilotes ont profité de leur troisième et dernière séance de la journée pour abaisser le chrono dans les 1’40, sous l’impulsion de Gabriel Rodrigo (KTM, RBA BOE Skull Rider Team), Jorge Martin (Honda, Del Conca Gresini Moto3), Marco Bezzecchi (KTM, Prüstel GP), Niccolo Antonelli (Honda, SIC58 Squadra Corse) et Enea Bastianini (Honda, Leopard Racing), ces cinq pilotes figurant en moins de 3/10 alors que les conditions de piste ne permettaient pas de se rapprocher du 1’38.428 constituant le record du tracé Valencien pour cette catégorie.



Tous les articles sur les Pilotes : Gabriel Rodrigo, Lorenzo Baldassarri

Tous les articles sur les Teams : Pons HP 40, RBA Boé Skull Rider