Evidemment, la perfection n’est pas de ce monde, et terminer les trois journées d’essais IRTA par une grosse chute n’est pas vraiment le scénario idéal avant d’attaquer le long weekend du Grand Prix du Qatar.

Toutefois, Fabio Quartararo s’est relevé à la fois sans blessure et sans perte de confiance, et c’est bien là le principal.

Le pilote français aura encore trois journées d’essais libres et chronométrés avant la course, alors que son niveau est déjà excellent.

Sa constance a en effet été quasi parfaite tout au long des sept séances auxquelles il a participé, après avoir préféré s’abstenir durant deux sessions matinales pour cause de température trop élevée par rapport à celle attendue pour la course.

 Fabio Quartararo, Jour 1, 3ème (2:06.622):

“A cause d’une température élevée, nous sommes seulement sortis dans deux sessions aujourd’hui, mais ce furent deux roulages positifs. Lors de la seconde séance, j’ai pris la piste avec un pneu dur et je l’ai usé jusqu’à la fin. J’ai également été à l’aise avec des pneus neufs pendant la troisième séance. Je suis satisfait car j’ai fait mon chrono tout seul. Nous avons fait un grand pas en avant par rapport à jerez. L’objectif de demain est d’encore amélioré mon chrono davantage.”

Fabio Quartararo, Jour 2, 2ème (2:06.193):

“La journée a été très positive pour nous et j’ai pu gérer pour conserver un bon rythme en pneus usés à la fin. Je suis satisfait car je sais que j’ai de bonnes sensations avec le pneu tendre et le médium. Nous nous améliorons jour après jour, et nous pouvons maintenant nous préparer pour la course avec détermination. Nous sommes prêts à nous battre.”

Fabio Quartararo, Jour 3, 3ème (2:05.717):

“Ce fut une bonne journée pour nous et nous avons pu passer plusieurs pneus neufs. A la fin, alors que je faisais un tour pour essayer de battre le meilleur chrono d’Antonelli, je suis tombé au virage #5. J’ai ouvert les gaz trop tôt et été projeté au sol après un highside. Cela a été une chute lourde, mais sans aucun dommage, et je n’ai pas perdu confiance dans la moto. En ce moment, je suis plutôt satisfait et je suis prêt pour la course. Mon équipe a fait un très bon travail et je dois maintenant juste mettre du gaz.”



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Leopard Racing