Si la torpeur estivale règne encore sur l’actualité du petit monde de la MotoGP, les rumeurs en provenance d’Italie se précisent néanmoins sur l’arrivée de Jack Miller chez Ducati qui tient à finaliser au plus tôt la composition de son premier team satellite, à savoir Octo Pramac Racing.

La veille du Grand Prix d’Allemagne, Danilo Petrucci et Ducati avait déjà clarifié la situation du pilote italien pour 2018. Bénéficiant à la fois d’un contrat officiel avec la marque de Borgo Panigale et d’une GP 18, il ne manquera que la couleur entièrement rouge sur sa moto pour que le pilote de Terni puisse se considérer comme pilote d’usine. On ne parle évidemment pas du salaire…

Mais les dernières rumeurs voudraient qu’il ne soit pas le seul dans ce cas au sein du team Octo Pramac : Jack Miller attendrait d’en avoir fini avec les 8 heures de Suzuka, auxquelles il participe sur la Honda officielle, pour annoncer son arrivée dans le giron italien, avec également un contrat direct avec Ducati. L’annonce serait donc faite peu avant le Grand Prix de République tchèque.

Seule différence avec Danilo Petrucci, le pilote australien, qui a souffert du départ de son chef d’équipe Giacomo Guidotti aujourd’hui au HRC avec Dani Pedrosa, ne disposerait que d’une GP17. Le contrat porterait sur une année plus une option pour une seconde.

D’après des sources italiennes, l’annonce ne serait maintenant plus qu’une question de jours, une interview télévisée de Gigi Dall’Igna ayant même déjà été enregistrée pour être diffusée la semaine prochaine…

Si l’opération se confirmait, Miller pourrait être un choix intéressant pour les rouges, car il possède un style de pilotage assez physique qui cadrerait assez bien avec la Ducati GP17 qui lui serait attribuée.



Tous les articles sur les Pilotes : Jack Miller

Tous les articles sur les Teams : Octo Pramac Yakhnich