Toprak Razgatlioglu a fait ses classes chez Kawasaki qui a eu le nez creux de le découvrir et il se révélera certainement sous les couleurs Yamaha, ravi de l’aubaine d’avoir pu le récupérer. Ce jeune de 23 ans est fort comme un Turc, et il est d’ailleurs le compatriote, comme le protégé, de Kenan Sofuoglu. Il bosse fort, tellement d’ailleurs qu’on lui prédit même un avenir en MotoGP à terme. Avant cela, il égaye le peloton du WSBK avec un style que l’on qualifiera de viril…

Ne vous fiez pas à l’abord placide de Toprak Razgatlioglu. Une fois en combinaison, équipé d’un casque et en piste avec une moto, c’est un vrai feu follet. Il n’a pas raté son entrée chez Yamaha en remportant d’entrée la première course de la saison à Phillip Island. Et il était en lice pour un doublé, si on avait mis assez d’essence dans le réservoir de sa R1

On dit qu’il a convaincu Michaël Van der Mark, présent depuis quatre ans chez Yamaha, de décamper vers BMW. C’est peut-être un peu exagéré, mais ce qui semble sûr, c’est que Yamaha peut compter sur sa recrue pour mettre à l’épreuve ses modèles de série… La preuve en images qui bougent avec cette Niken soumise à la contrainte…