Dans une conjoncture où l’on parle beaucoup du team Avintia en MotoGP, entre la fin de contrat d’Abraham et l’officialisation qui se fait toujours attendre de Johann Zarco, il aurait beaucoup à dire en rappelant sa triste expérience avec le team espagnol client de Ducati. Mais Christophe Ponsson est passé à autre chose pour mieux retrouver les machines de Superbike. Le Français de 23 ans sera même à voir à trois occasions en WSBK, et sur une Aprilia.

Sa mésaventure avec Avintia en MotoGP l’an passé comme pigiste d’Esteve Rabat alors blessé n’a pas été simple à digérer. Mais le passé est maintenant le passé. Le futur pour Christophe Ponsson s’appelle Aprilia RSV4 et team Nuova M2. Le jeune français fera du CIV, soit du championnat italien du Superbike avec trois wildcards en WSBK.

Selon les informations relayées par GPOne, l’équipe a travaillé à Jerez lors de deux jours d’essais, Ponsson testant pour la première fois le V4 de Noale sur la piste. On rappellera que Christophe Ponsson a déjà une longue expérience, notamment avec le championnat européen Superstock 600 en 2011 et la Superstock 1000 FIM Cup en 2013. En 2015, il a fait ses débuts dans le championnat du monde Superbike. Il a ensuite participé aux championnats français et espagnol de Superbike. En 2018, il a fait ses débuts en MotoGP au Grand Prix de Saint-Marin en remplacement d’Esteve Rabat. En 2019, il a roulé dans le championnat espagnol de Superbike.

Tous les articles sur les Pilotes : Christophe Ponsson

Tous les articles sur les Teams :