C’est une très grosse surprise : alors qu’il nous avait clairement indiqué, avant même de participer au Grand Prix de San Marino, avoir signé un contrat pour 4 courses avec le team Reale Avintia Racing, et l’avoir encore confirmé lors de sa dernière interview dimanche dernier, Christophe Ponsson ne participera pas au Grand Prix d’Aragon, remplacé au sein de l’équipe espagnole par Jordi Torres.

Pour le moment, nous reproduisons ici le communiqué du team publié ce soir, avant de recueillir la réaction du pilote français.


Jordi Torres rejoint Reale Avintia Racing en Aragon

Jordi Torres rejoindra l’équipe Reale Avintia Racing ce week-end au Grand Prix d’Aragon. Le pilote catalan montera sur la GP16 de Xavier Simeon, tandis que le pilote belge participera à sa deuxième course sur la Ducati de Tito Rabat, blessé.

Torres n’est pas un nouveau venu dans le paddock MotoGP, puisqu’il a couru en Moto2 de 2010 à 2014 avec quelques succès. Il a obtenu plusieurs podiums dans la catégorie intermédiaire et il a remporté la course au Sachsenring 2013. Deux ans plus tard, il a décidé d’essayer le Championnat du Monde Superbike et lors de sa première saison, il était toujours dans le top cinq et a terminé sur le podium dans plusieurs courses. Il a remporté sa première victoire dans la dernière course de la saison au Qatar. Il participe actuellement à sa quatrième saison WSBK avec la MV Agusta.

Vendredi en Aragon, ce sera la première fois que Torres montera sur une MotoGP, et c’est le défi qu’il est prêt à relever ce week-end et qu’il a hâte de débuter.

Jordi Torrres courra pour l’équipe Reale Avintia à MotorLand et dans les courses suivantes le temps que les médecins de l’hôpital Unversitari Dexeus considèrent nécessaire pour que Rabat récupére à 100% de la blessure malheureuse à sa jambe droite.

Jordi Torres: “Tout d’abord, je veux remercier l’équipe pour cette opportunité. En ce moment, je suis excité mais aussi terrifié, mais c’est toujours un défi de pouvoir essayer une MotoGP pour la première fois. Ce sera une expérience unique que je pourrai un jour raconter à mes petits-enfants. Maintenant, sérieusement, je veux vraiment essayer la moto et voir comment j’évolue. Je sais que le championnat a un très haut niveau et lors d’un week-end de course, il est très difficile d’assimiler tout ce dont on a besoin pour être rapide, mais je vais essayer d’en apprendre le plus possible et profiter de mon expérience. Je pense que c’est quelque chose de positif, je connais très bien l’équipe et je vais essayer de tout donner, et nous verrons ce qui va se passer pendant le week-end. C’est plus difficile que ce que les gens ne le pensent, mais j’ai une attitude positive et j’ai hâte de tirer le meilleur parti de cette occasion. Je tiens également à remercier mon manager pour son travail et MV Agusta de m’avoir donné la permission d’être en Aragon. Pour l’instant, il s’agit d’une seule course, mais il pourrait y en avoir deux. Par-dessus tout, je veux souhaiter à Tito un prompt rétablissement parce qu’il ne mérite pas ce mauvais accident, mais je sais qu’il reviendra vite, parce qu’il est un combattant”.

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :