La trêve hivernale et peut-être même plus particulièrement la période des Fêtes est l’occasion de retrouver sur le devant de la scène médiatique des anciennes gloires de la moto. Carl Fogarty est de cet acabit. L’Anglais est en effet un quadruple Champion du Monde de Superbike qui compte dans l’histoire Ducati et dans le cœur des ducatistes. Un homme l’a égalé dernièrement et il s’agit d’un Jonathan Rea qui fait le travail pour l’image Kawasaki. Que sera 2019 ? Foggy prévient : Bautista arrive…

En mondial Superbike, il y un homme à battre. Il s’appelle Jonathan Rea. Et il jouit d’une belle Kawasaki. L’an prochain, une nouvelle Ducati arrive pour contrer le Ninja. Mais pas que… Un certain Alvaro Bautista débarque du MotoGP. Un duo qui pourrait bien redistribuer les cartes selon Fogarty : « Bautista est le seul à pouvoir remporter le titre contre Jonathan. Il est plus fort que Chaz Davies qui sera son équipier. Je ne sais pas si Alvaro est assez fort pour remporter le championnat, mais il est plus fort que Chaz ».

Sur ce, il s’attarde sur le cas Rea : « je pense qu’il a eu sa chance d’aller en MotoGP. Mais il a préféré rester en SBK et je ne le blâme pas. Si vous allez en MotoGP, vous voulez une moto compétitive, mais souvent, on vous propose une équipe satellite et pour un an seulement. C’est difficile à accepter, surtout si vous vivez un gros projet avec Kawasaki en Superbike. Lorsque, en 2012, il a remplacé momentanément Stoner chez Honda, il a piloté prudemment. Si j’avais eu cette chance, j’aurais fait un peu différemment ».

Sur Tuttomotoriweb, il termine en regrettant le politiquement correct dominant ces derniers temps : « aucun pilote n’est aujourd’hui autorisé à avoir une vraie personnalité. Ils ne peuvent pas dire ce qu’ils pensent, comme je le faisais ou ce que faisaient aussi Scott Russell, John Kocinski ou Colin Edwards. Maintenant, tout est trop beau, trop réfléchi, trop ennuyeux et trop prévisible ».



Tous les articles sur les Pilotes : Alvaro Bautista

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team