Pendant que ses collègues de chez Kawasaki et Ducati essayaient dans le Sud leurs Superbikes, Eugene Laverty testait avec soin sa BMW S 1000 RR sur le circuit de Lausitz. L’EuroSpeedway (ou Lausitzring) n’est pas au programme du Championnat du Monde Superbike cette année, mais le voyage à Misano était trop compliqué en raison des restrictions pour l’équipe du constructeur allemand basée en Angleterre.

Le team SMR (Shaun Muir Racing) a ainsi pu profiter de la relative tranquillité de l’Est de l’Allemagne pour y filmer un tour en caméra embarquée avec le pilote irlandais.

Eugene Laverty a eu une impression positive de la BMW S1000RR, qu’il qualifie de « pièce brute » qui, selon lui, a le potentiel pour gagner des courses « tôt ou tard ».

« Quand j’ai roulé pour la première fois sur la moto en novembre, elle était très brute. J’ai été surpris de voir à quel point elle était grossière en termes de détails. Les progrès réalisés ont ensuite été sensationnels. C’est un projet auquel je veux participer à long terme et BMW va gagner des courses très bientôt. »

Selon le patron de l’équipe BMW Motorrad WorldSBK, Shaun Muir, « Eugène a été très clair dès la première fois qu’il est monté sur la moto sur ce que nous devions travailler dans le domaine de l’électronique pour qu’il trouve quelque chose avec lequel il soit à l’aise. Nous faisions des progrès à chaque fois qu’il montait sur la moto, à chaque séance, à chaque test. »

« Tom (Sykes) et Eugène travaillent très bien ensemble. Il y a beaucoup de partage de données et d’informations, même si leurs styles de conduite sont différents. Un aspect qui nous plaît vraiment, ce sont les avantages qu’Eugène a trouvés avec l’équipement électronique qui a profité à Tom dans certains domaines. Il y a eu un beau transfert d’informations, ce qui est positif pour l’équipe. »

Photos © BMW



Tous les articles sur les Pilotes : Eugene Laverty