Après une longue interruption due à la situation sanitaire mondiale, le Championnat MOTUL FIM World Superbike est de retour ce week-end en Espagne sur le circuit de Jerez de la Frontera.
 Avec une victoire et 51 points glanés en Australie, Alex Lowes (Kawasaki Racing Team WorldSBK) y arrive en tête du championnat, devant Scott Redding (Aruba.it Racing – Ducati) qui comptabilise 39 unités obtenues à Phillip Island grâce à une régularité qui l’a vu placer sa Panigale V4 R à trois reprises en troisième position.
Toprak Razgatlioglu (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) se présente en troisième position grâce à une victoire acquise lors de la première course de la saison en terres australes. Il précède l’ogre de la catégorie, l’incontournable Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK), et Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) détenteur de 31 points.
Suivent à égalité Álvaro Bautista (Team HRC) et Loris Baz (Ten Kate Racing Yamaha), premier pilote indépendant et auteur d’une splendide attaque lors de la course 2 en Australie.
Le programme de ce weekend en Andalousie comprend toujours trois séances d’essais libres, une Superpole et trois courses, dont voici les horaires.

Vendredi :
10:30 11:20 WorldSBK – FP1
15:00 15:50 WorldSBK – FP2

Samedi :
09:00 09:20 WorldSBK – FP3
11:00 11:25 WorldSBK – Superpole
14:00 WorldSBK – Course 1

Dimanche :
09:0 009:15 WorldSBK – WUP
11:00 WorldSBK – Course Superpole
14:00 WorldSBK – Course 2

Scott Redding inaugure la piste andalouse pour les Superbike à l’ouverture de cette session de 50 minutes mais c’est Loris Baz qui inscrit la première référence en 1’41.847.

Rapidement, Toprak Razgatlioglu se porte en haut du classement en 1’40.507, devant Leon Haslam et Jonathan Rea, avant que ce dernier impose un 1’40.311 pendant un bon moment.

Michael Ruben Rinaldi (Team Go Eleven) perd le contrôle de sa Ducati Panigale V4 R au bout d’un quart d’heure. Le pilote italien est indemne.

A la mi-séance, seuls huit pilotes sont dans la même seconde, et se tiennent en sept dixièmes : Jonathan Rea, Chaz Davies, Toprak Razgatlioglu, Leon Haslam, Álvaro Bautista qui tente de dompter sa Honda, Scott Redding, Alex Lowes et Loris Baz.

Christophe Ponsson (Nuova M2 Racing) est alors 17e sur son Aprilia, Sylvain Barrier (Brixx Performance) 22e sur sa Ducati, juste devant Eugene Laverty (BMW Motorrad WorldSBK Team) qui clôt le classement.

A 20 minutes du drapeau à damier, Loris Baz produit son effort et s’empare du leadership en 1’40.249.

Malheureusement, le pilote français semble connaître un problème technique quelques minutes plus tard et doit arrêter sa machine.

Álvaro Bautista s’empare de la troisième position provisoire à 10 minutes de la fin de séance, peu avant que Michael van der Mark (Pata Yamaha WorldSBK Official Team) se hisse à une 6e position qu’il concède aussitôt à Scott Redding.

Federico Caricasulo (GRT Yamaha WorldSBK Junior Team ) et le revenant Marco Melandri (Barni Racing Team) intègrent « le clan de la seconde » mais c’est en tête que les temps se resserrent, avec dix pilotes en moins d’une demi-seconde.

Pour 62 millièmes, Loris Baz reste toutefois le plus rapide lors de cette première séance des Superbike en Espagne.

Classement FP1 Superbike à jerez :

Crédit classement : Worldsbk.com / Dorna


Tous les articles sur les Pilotes : Loris Baz