Ce sont des conditions plus clémentes que pour le MotoGP qui accueillent les pilotes du WSBK pour leur séance qualificative, appelée SuperPole. 28° dans l’air, 36° sur la piste, un ciel couvert et pas de vent, voilà le décor planté. Loris Baz sera-t-il celui qui imitera le compatriote Fabio Quartararo en MotoGP ? Il est vrai qu’il a aussi une Yamaha…

Les premières 25 minutes sont lancées. Alex Lowes chute avec sa Kawasaki au virage 13 pendant que Razgatlioglu signe avec la Yamaha officielle la première référence en 1’39.208. Jonathan Rea suit, comme Van der Mark.

Le quart d’heure final est entamé dans cet ordre et sans qu’Alex Lowes n’ait un chrono en raison de sa chute. Loris Baz est quatrième, devant Redding qui ferme le top 5 pour Ducati. Mercado chute et manque de se faire percuter par sa Panigale transformée en projectile. Mais plus de peur que de mal.

A dix minutes du but, le leader du championnat Alex Lowes sort pour défendre ses chances. Il se classe d’abord 18ème.  Dans les cinq dernières minutes, Baz passe second devant Rea et Haslam. Mais c’est Sykes en 1’38.776 qui semble mettre tout le monde d’accord avec sa BMW. Mais c’était sans compter sur Scott Redding qui améliore la référence de 40 millièmes.

Sous le drapeau à damier, Rea prend la seconde place et devance Sykes qui ferme la première ligne. La seconde ligne est Yamaha avec Toprak, Van der Mark et Loris Baz. Davies Baurista et Haslam suivent, Rinaldi ferme le top 10. La déception est le leader du championnat Alex Lowes, seulement 14ème…

WSBK Jerez SuperPole : classement



Tous les articles sur les Pilotes : Scott Redding