En arrivant à Magny-Cours, le future pilote BMW en WSBK Scott Redding, qui joue encore ses chances pour le titre cette année comme officiel Ducati, avait réduit l’écart au championnat avec le duo en duel pour la couronne composé de Razgatlioglu et de Rea. Le passif de 81 points regretté à Assen était ainsi revenu à 38 unités après Most et Navarra. Mais dans la Nièvre, le retard s’est aggravé et ce n’est pas avec la troisième et dernière course ce dimanche que l’Anglais espère inverser la tendance…

Les espoirs que Redding avait encore de renverser la tendance dans ce championnat WSBK sont en train de s’évaporer à Magny-Cours. C’est simple, à ce stade de la compétition, plus de la moitié des points que Scott Redding avait rattrapés en tête du Championnat du Monde Superbike à Most et en Navarre ont été perdus après les deux manches nivernaises. La première manche du samedi peut même être évaluée comme un désastre complet pour l’officiel Ducati.

La position de départ 8 était la première misère pour Scott Redding, troisième du Championnat du monde, tandis que ses plus grands adversaires Toprak Razgatlioglu sur Yamaha et Jonathan Rea avec la Kawasaki partaient des positions 2 et 1. Sous le drapeau à damier, Redding n’était que douzième après une chute. L’accident ne lui a coûté qu’une place. C’est dire si sa prestation était modeste.

Redding

Redding : “j’ai souffert, j’ai souffert terriblement”

« J’ai souffert, j’ai souffert terriblement », a commenté Redding après l’échec de samedi. « J’ai dit il y aurait quelques courses où la moto ne fonctionnerait pas dans certaines conditions. Et nous avions ces conditions. Au début de l’année à Misano, nous avons eu le même problème et j’étais vraiment frustré et énervé. Mais maintenant je connais le problème, et si je crie, mon résultat ne change pas plus. Je dois l’accepter et en tirer le meilleur parti ».

Redding n’a jamais été mieux placé que huitième pendant toute la course, la plupart du temps il était autour de la 10e place dans un grand groupe. « J’ai fait tellement d’erreurs », a déclaré l’Anglais. « Je n’ai pas réussi à ralentir correctement la moto et j’ai roulé droit tout le temps. J’ai donc freiné plus tôt avant les virages et j’ai été dépassé. Je pensais que j’arriverais en tête de ce groupe, la 6e ou la 7e place aurait été bien. Mais ensuite je suis aussi tombé. Je n’avais aucune adhérence, ni à l’avant ni à l’arrière, ni à l’entrée du virage ni à la sortie ».

Scott Redding (Aruba.it Ducati)



Tous les articles sur les Pilotes : Scott Redding

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team