Nouvelle victoire pour le pilote turc, qui a dû cette fois-ci faire preuve de témérité dans le dernier tour pour parvenir à ses fins face à Jonathan Rea.

La Course Superpole a pour habitude depuis son introduction en Superbike en 2019 d’ouvrir la séquence de deux épreuves s’enchaînant le dimanche, offrant ainsi au public un surplus de spectacle en même temps que l’occasion pour les pilotes de marquer quelques unités supplémentaires pour soigner leur capital de points.

D’une longueur systématique de dix tours, la Course Superpole octroie ainsi 12 points au vainqueur, neuf au deuxième, sept au troisième, et décrémente d’une unité jusqu’à la neuvième place. Mais plus encore que les points qu’elle attribue, cette épreuve sprint trouve son intérêt dans le fait qu’elle détermine la hiérarchie de la grille pour la Course 2 qui se tient dans l’après-midi.

Récapitulatif des résultats de l’édition 2020 :

WSBK Superbike Magny-Cours Octobre 2020 Septembre 2021
FP1 1’49.356 Jonathan Rea 1’38.402 Jonathan Rea
FP2 1’48.830 Garrett Gerloff 1’37.138 Toprak Razgatlioglu
FP3 1’48.707 Loris Baz 1’36.393 Scott Redding
Superpole 1’48.644 Eugene Laverty 1’35.683 Jonathan Rea
Course 1 Rea, Baz, Lowes Razgatlioglu, Rea, Locatelli
Warm up 1’47.848 Michael Ruben Rinaldi 1’36.364 Toprak Razgatlioglu
Course Superpole Rea, Lowes, Van der Mark Razgatlioglu, Rea, Lowes
Course 2 Redding, Baz, Davies
Record 1’47.848 Michael Ruben Rinaldi

Adélaïde, lieu de prédilection de Razgatlioglu

Compte tenu de ces différents facteurs, on comprend bien la volonté des pilotes de bien y figurer afin de se présenter sur la course suivante dans les meilleures conditions. Cet intérêt n’avait bien sûr pas échappé à Jonathan Rea, qui une fois n’est pas coutume a réalisé le meilleur départ, conservant la tête au premier virage face à Toprak Razgatlioglu.

Ce dernier a bien sûr tenté de passer le pilote Kawasaki au freinage d’Adélaïde un peu plus loin, mais a été victime de wobble à la réaccélération et a dû laisser Rea lui repasser devant. Qu’à cela ne tienne, “Razga” a remis le couvert au tour suivant, exactement au même endroit, l’épingle d’Adélaïde constituant un lieu de prédilection pour lui en termes de freinage.

 

 

Cette fois-ci, la manœuvre était couronnée de succès, et le pilote Yamaha parvenait à conserver ses acquis. Dès le tour suivant, il était alors devenu clair que Rea n’aurait pas la possibilité et surtout les moyens de repasser son adversaire, bien trop fort au freinage pour espérer quoi que ce soit.

Un dernier tour à couper le souffle

D’ailleurs, le Nord-Irlandais a frôlé la catastrophe à la mi-course en essayant de retarder son freinage, tirant tout droit et manquant de peu d’accrocher la roue arrière de son rival. Échaudé, celui-ci a dès lors attendu le dernier tour pour de nouveau se montrer réellement agressif.

 

 

Et cela a bien failli fonctionner ! Rea a en effet plongé à l’intérieur de Razgatlioglu non pas à Adélaïde mais dans la chicane rapide d’Imola ! Le pilote turc ne s’en est cependant pas laissé compter, celui-ci répliquant dans le complexe du Lycée pour arracher la victoire in extremis.

Derrière les deux leaders, Alex Lowes a bien tiré son épingle du jeu en terminant sur le podium après s’être défait d’Andrea Locatelli en début de course. Passée tout près d’un top 3 hier avant son abandon, l’Anglais parvient ainsi enfin à remonter sur le podium, une première pour lui depuis la première course disputée à Donington début juillet.

 

Du mieux pour Redding

Locatelli a quant à lui mené une épreuve solide pour terminer à la quatrième place, devant un Scott Redding qui a connu un léger mieux cette fois-ci après une Course 1 particulièrement difficile. Michael van der Mark a quant à lui fini la course en sixième position, devant Álvaro Bautista, Chaz Davies, Leon Haslam et Michael Ruben Rinaldi.

Plus bas dans la hiérarchie, on notera la nouvelle contreperformance de Tom Sykes, qui en dépit d’un départ depuis la première ligne de la grille n’a eu de cesse de chuter dans le classement pour finir au 12e rang. Lucas Mahias, qui n’avait pas participé à la Course 1 hier a pour sa part bouclé cette Course Superpole à la 14e place, alors que son compatriote Christophe Ponsson a fini en 17e position.

 

Superbike France – Résultats Course Superpole :

Crédit classement : WorldSBK.com