De Corsedimoto.com

LES SUPERSPORT AU DÉPART
13:13. La première manche du championnat du monde de Supersport 2020 va bientôt commencer. La course se déroule sur une distance de 16 tours, avec un arrêt au stand obligatoire avant le 10e tour pour le changement du pneu arrière. En pole, Andrea Locatelli, avec sa Yamaha Evan Bros. Duel en vue avec Randy Krummenacher, champion du monde en titre et maintenant sur MV Agusta.

 

 

KRUMMENACHER TOMBE AU PREMIER VIRAGE
Premier tour : immédiatement une chute, Randy Krummenacher tombe dans le premier tour. Pilote OK mais les espoirs de MV Agusta ne reposent plus que sur les épaules de Raffaele De Rosa. Entre-temps, Andrea Locatelli a déjà pris la tête.

 

 

 

DE ROSA DEUXIÈME DERRIÈRE LOCATELLI
4e tour : Locatelli a une demi-seconde d’avance sur un Raffaele De Rosa très déterminé : l’Italien s’est débarrassée de Jules Cluzel (Yamaha) et maintenant il essaie de ne pas se laisser détacher par le fugitif. Le champion du monde WSSP300, Manuel Gonzalez, est 11ème, devant Fuligni sur la troisième MV Agusta.

ÖTTL TOMBE AUSSI
7e tour : Nous approchons de l’heure de l’arrêt au stand pour le changement obligatoire des pneus arrière avec Locatelli aux commandes avec 2″5 de marge sur De Rosa, Mahias et Cluzel. Aucun pilote ne s’est encore arrêté, l’arrêt doit être effectué au plus tard au dixième tour. Pendant ce temps, le pilote de Kawasaki Puccetti, Phillip Öttl, a chuté.

 

 

 

LOCATELLI RESTE 1er APRÈS LE PIT STOP
Tour 11 : Après les changements de roue arrière, Andrea Locatelli est toujours en tête de la course, même si la marge d’avantage a été réduite de 5″5 à 3″5 contre De Rosa. La Direction de course communique une série de pénalités aux pilotes qui ont enfreint la règle de l’arrêt obligatoire, en retournant sur la piste avant l’heure (0.080s pour Cluzel).

 

 

 

LOCATELLI AVEC LE VENT EN POUPE
Quatorzième tour : Andrea Locatelli a maintenant la victoire entre ses mains. À trois tours de la fin, il a de nouveau presque 5″ d’avance sur De Rosa et Cluzel qui croisent le fer.

 

 

 

LOCATELLI GAGNE
Andrea Locatelli a baptisé ses débuts en Supersport mondial d’un succès superlatif. L’ancien pilote Moto2 n’a rien laissé à ses rivaux, menant la course du premier au dernier tour. Une impressionnante démonstration de talent : la série des cadets a-t-elle déjà trouvé son maître ? Locatelli court avec Yamaha Evan Bros, l’équipe basée à Ravenne qui a remporté le championnat du monde 2019 avec le pilote suisse Randy Krummenacher. Bon départ également pour Raffaele De Rosa, 2e avec le MV Agusta. Podium complété par le Français Jules Cluzel (Yamaha GMT94) devant un Corentin Perolari très incisif, parvenu à prendre le meilleur sur l’ancien champion du monde Lucas Mahias.

 

 

 

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Crédit classement et photo d’ouverture : worldsbk.com



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Locatelli, Jules Cluzel