Les motos de la catégorie WSBK sont en préchauffage du côté de Jerez, site qui les accueille pour les premiers tests de l’année 2020. Pendant ce temps, les pilotes s’échauffent tout autant et Scott Redding a décidé de jouer carrément le chauffeur de salle dans une présentation personnelle qui nous promet une saison sympathique…

L’Anglais Scott Redding a quitté le MotoGP pour rebondir en BSB et revenir ainsi sur la scène internationale par le biais du WSBK. Il sera à prendre au sérieux, puisque c’est un officiel Ducati. Mais il a aussi un talent naturel pour attirer l’attention sur sa personne. Et ça commence dès sa façon de se présenter…

Sur le site officiel WSBK.com, il se définit ainsi : « Scott Redding est un gamin de Gloucester avec du talent et du dévouement. Sans ego, il veut s’amuser et profiter de la vie tout en essayant de réussir dans la course… Et je n’en ai rien à fiche du reste. C’est moi ! Je suis toujours ce gamin de Gloucester. Si j’ai besoin de courir, je le ferai du mieux que je peux. »

Il a aussi un regard original sur son parcours… « Les expériences que j’ai vécues par le passé, même les moments difficiles, vont me donner de la force dans ce paddock. J’ai eu des coéquipiers qui étaient des imbéciles comme de bons coéquipiers. C’est ainsi. En dehors circuits, nous pouvons être courtois :  si je vous bats, serrez-moi la main et dites “ bien joué”, car j’en ferai autant dans le cas contraire. Certains pilotes ne peuvent pas faire ça, et nous ne nous entendons pas bien, mais la plupart de mes coéquipiers ont été plutôt corrects. »

Il termine sur sa sulfureuse compagne qui, comme lui, n’engendre pas la mélancolie : « depuis que je l’ai trouvée, elle m’a beaucoup aidé. Je me sens très heureux, adulte. Je me sens tout à fait prêt à me poser et à grandir de façon à pouvoir concentrer mon attention sur d’autres choses, comme la boxe et la course. Je n’ai pas à me soucier des autres choses qui m’entourent. Je me sens en confiance. »

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Scott Redding