De Paolo Gozzi / Corsedimoto.com

En provenance du Japon : le géant de Tokyo n’aurait pas encore décidé s’il allait courir en Superbike 2020. Donc Bautista attendrait vraiment l’appel de KTM ?

Honda HRC reviendra-t-il vraiment avec une équipe officielle en Mondial Superbike ? Une source très fiable rapporte qu’ils n’ont pas encore pris de décision finale à Tokyo. En d’autres termes, le programme 2020 est toujours enveloppé dans le brouillard. Cela expliquerait pourquoi il n’y a pas de détails de l’opération à ce jour, c’est-à-dire fin août. La seule certitude est que la nouvelle super CBR sera présentée aux salons d’automne à Tokyo et Milan. Mais nous parlons de la version routière. Nous vous rappelons que les premiers essais du Superbike 2020 auront lieu à la mi-novembre. Cette indiscrétion soulève de nombreuses questions : si Honda HRC n’a pas encore vraiment décidé quoi faire, avec qui Álvaro Bautista signerait-il ou serait-il sur le point de signer ? L’Espagnol a refusé le renouvellement biennal proposé par Ducati, qui à son tour s’est tourné vers Scott Redding.

BAUTISTA VERS KTM ?
Simone Battistella, l’agent d’Álvaro, a dit clairement qu’il y a une bien meilleure offre sur la table, donc Ducati n’est plus intéressée. Il a également suggéré que Bautista “n’a pas peur des nouveaux défis”, mais même s’il ne l’a jamais ouvertement nié, le manager n’a jamais parlé directement d’entente avec Honda pour le Superbike. S’ils se confirment, les retards de Honda HRC donneraient corps aux hypothèses diffusées ces derniers jours dans la presse espagnole, qui font que Bautista attend un appel de KTM, après la rupture avec Johann Zarco qui a renoncé à son accord pour 2020. La décision du Français, comme prévu, ouvre de nouveaux scénarios. Álvaro n’a jamais caché qu’il voulait revenir dans la catégorie supérieure et la marque autrichienne, à ce stade, en serait l’occasion. Il y a plus : Simone Battistella a de bonnes relations avec Red Bull, grâce à la gestion d’Andrea Dovizioso.

JOHANN ZARCO EN SUPERBIKE ?
Mais il y a aussi un troisième scénario : Bautista va chez KTM et Honda HRC, même s’il n’a pas encore annoncé, décide vraiment de déployer son propre team “factory” en Superbike A ce moment là, qui peut être le charismatique pilote d’expérience à la tête du projet technique, sinon Johann Zarco ? L’ancien Champion du Monde Moto2, à la recherche d’une solution pour ne pas rester à pied, pourrait se lancer dans le Superbike. Johann deviendrait pilote HRC, après avoir raté l’opportunité MotoGP l’été dernier, mal conseillé par son ancien manager personnel, Laurent Fellon. Et il pourrait obtenir l’option de revenir à court terme à la catégorie supérieure. Peut-être à la place de Jorge Lorenzo, en 2021. Fantastique marché d’août ? Nous verrons….

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Paolo Gozzi

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Alvaro Bautista

Tous les articles sur les Teams :