De Paolo Gozzi / Corsedimoto.com

Scott Redding a immédiatement été très rapide à Estoril : Ducati peut encore gagner le championnat du monde des constructeurs. Jonathan Rea, en revanche, reste calme.

Scott Redding n’a qu’une seule chance de garder un espoir résiduel de bouleverser le Superbike : Attaquer dès le début et essayez d’obtenir beaucoup de points. Lors de la première séance à Estoril, piste sur laquelle le Championnat du Monde n’a jamais été disputé à cette époque, le Britannique a été très rapide dès le départ, faisant le vide derrière lui.

Jonathan Rea, qui a juste besoin d’une insignifiante treizième place dans l’une des deux longues courses du weekend, a pris son temps : Sixième plus rapide, six dixièmes derrière le pilote Ducati. Le championnat des constructeurs étant toujours en ballottage, le Cannibale ne peut pas se permettre de faire ses devoirs. Garrett Gerloff continue de rouler fort : Sur une piste que personne ne connaît, il réalise le deuxième temps. C’est un très bon signal en vue de 2021, lorsque l’Américain de GRT Yamaha démarrera sur un pied d’égalité avec les autres, en connaissant déjà les pistes du Championnat du Monde.

Le sel Jonas Folger 

Il y a quatre Yamaha dans les sept premières positions: la R1 s’adapte évidemment bien à cette piste. Gerloff est allé plus vite que les officiels, Toprak Razgatlioglu et Michael van der Mark. La formation est complétée par Jonas Folger, qui, à sa deuxième sortie en Championnat du Monde, gagne des positions avec la Yamaha officielle, confiée à la direction de l’équipe MGM avec laquelle l’ancienne équipe MotoGP a remporté les douze courses de l’IDM, le Superbike allemand. Seulement le quinzième temps pour Michael Rinaldi, récemment annoncé en remplacement de Chaz Davis chez Aruba.it Ducati pour 2021.

Championnat du monde des constructeurs, Ducati toujours dans le jeu 

La dernière manche de 2020 décernera le titre Constructeur, toujours en jeu entre Kawasaki et Ducati. Contrairement aux pilotes, la situation est toujours ouverte ici. Les Japonais sont en effet en tête du classement avec 26 points d’avance sur Ducati. Il y a 62 points disponibles. N’oubliez pas que pour les Constructeurs le système de notation fonctionne comme pour le classement des pilotes (25 pour le premier, 20 pour le deuxième, 16 pour le troisième, etc.) à la différence que seul la première moto de chaque marque obtient des points. Donc, en supposant que Ducati placet trois motos devant tout le monde, les Italiens gagneraient 25 points, en enlevant 20 (deuxième) et 16 (troisième) aux autres. Donc, pour défendre sa position, Kawasaki doit viser le podium : Jonathan Rea doit tout donner.

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Crédit classement : WorldSBK.com

Paolo Gozzi



Tous les articles sur les Pilotes : Scott Redding