De Paolo Gozzi / Corsedimoto.com

En Superbike à Estoril, Scott Redding  continue d’imprimer des temps terrifiants. Jonathan Rea se rapproche, troisième temps. A 12 heures la Superpole.

Scott Redding a également été le plus rapide lors de la troisième séance d’essais des Superbike à Estoril, devant Toprak Razgatlioglu et Jonathan Rea. Le pilote britannique de Ducati domine la scène, ayant été devant lors des deux séances de vendredi. Le championnat est désormais compromis, mais Redding veut finir devant, et se lancer à plein régime vers la reprise 2021. Les Yamaha seront aujourd’hui particulièrement redoutables: outre le Turc, Michael van der Mark et Garrett Gerloff, quatrième et cinquième, sont également allés très vite. Jonas Folger connaît également une croissance exponentielle, septième à seulement six dixièmes du sommet. L’ancien pilote de MotoGP allemand pilote la troisième R1 officielle sur la piste, gérée par l’équipe MGM avec laquelle il a dominé l’IDM, le Superbike allemand: 12 victoires en 12 courses.

Michael Rinaldi ne décolle pas

Qu’arrive-t-il à Michael Rinaldi ? C’est la première course qu’il a courue après avoir été promu Ducati 2021 officiel, mais jusqu’à présent, le pilote de 25 ans de Rimini ne s’est pas vraiment illustré. Après un vendredi très difficile, il a terminé la FP3 en quinzième position à une distance sidérale de Scott Redding. « Je n’ai pas de feeling, on fait beaucoup de changements mais pour l’instant on n’a pas trouvé la solution » se plaint Michael Rinaldi. Nous sommes maintenant proches de la Superpole et de la course 1, y remédier sera difficile. Difficultés également chez Honda avec Leon Haslam juste reconfirmé et Alvaro Bautista proche du top dix. L’écart avec Ducati est d’environ une seconde.

Jonathan Rea sera champion si …

Au championnat des pilotes, Jonathan Rea ne doit marquer que trois points sur les 62 disponibles pour remporter arithmétiquement le sixième titre mondial. Par conséquent, une treizième place dans la course 1 qui démarre à 15 heures lui suffit. Si Scott Redding ne gagne pas, le champion Kawasaki est de toute façon champion. La situation chez les Constructeurs est plus ouverte : Ici Kawasaki n’a que 26 points de marge, et il faudra donc un soutien maximal du pilote de tête pour rejeter la tentative de retour de Ducati. Cela signifie que Jonathan Rea ne peut pas se ménager.

Photo: Diego De Col

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Paolo Gozzi

Crédit classement : WorldSBK.com




Tous les articles sur les Pilotes : Scott Redding