Afin que les températures soient moins d’ordre polaire pour des pneus de compétition qui ont besoin d’un minimum de douceur pour entrer dans leur fenêtre d’efficacité, les horaires ont été retardés d’une heure dans ce Grand Prix d’Aragon, version première partie. Car une seconde se jouera dès le week-end prochain. Les premiers de cordée à vérifier ce nouveau programme sont les pilotes de Moto3. Lors de la journée du vendredi, la hiérarchie s’était révélée ainsi…

C’est Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo), qui trône au sommet de la hiérarchie grâce à un tour en 1’58.144. À plus de quatre dixièmes, Romano Fenati (Stetilgarda Max Racing Team) suit. Albert Arenas (Solunion Aspar Team Moto3), actuel leader au Championnat du Monde, remontait pour sa part au troisième rang, soit six positions de gagnées comparé au matin. Darryn Binder (CIP – Green Power), qui avait dominé les débats justement lors de cette séance, devait cette fois se contenter d’une quatrième place, juste devant Tatsuki Suzuki (SIC58 Squadra Corse), auteur quant à lui d’une légère progression.

Sergio Garcia (Estrella Galicia 0,0) et Jaume Masia (Leopard Racing), 16e et 20e en FP1, effectuaient un bond bien plus impressionnant encore au classement, comme en attestent ces sixième et septième chronos dont ils héritaient. Ai Ogura (Honda Team Asia), Celestino Vietti (Sky Racing Team VR46) et Alonso López (Sterilgarda Max Racing Team), complètent le Top 10 provisoire.

Carlo Tatay (Reale Avintia Moto3), Kaito Toba (Red Bull KTM Ajo), Gabriel Rodrigo (Kömmerling Gresini Moto3) et Niccolò Antonelli (SIC58 Squadra Corse) seraient également qualifiés d’office en Q2 à ce stade puisque dans le top 14.

Que va nous réserver cette dernière séance d’essais libres avant les qualifications de cet après-midi ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume jusque-là les faits.

Aragon-1  Moto3™ 2019 2020
FP1

1’58.987 Tatsuki Suzuki

1’59.813 Darryn Binder
FP2

1’58.566 Andrea Migno

1’58.144 Raul Fernandez
FP3

2’09.757 Alonso Lopez

1’58.383 Gabriel Rodrigo
Q1

1’58.800 Dennis Foggia

Q2

1’58.197 Aron Canet

Warm Up

2’11.162 Aron Canet

Course

Canet, Ogura, Foggia

Record

1’57.066 Jorge Martin 2018

7° dans l’air et 10° sur la piste, ce n’est pas encore l’idéal pour défier le chrono avec une machine de compétition, mais c’est tout de même moins pire que ce qui a été vécu vendredi. Cependant, voir la hiérarchie établie depuis hier après-midi serait surprenant.

En 2’01.208, Masia signe la première référence devant McPhee et Antonelli. Baltus chute au virage 2 alors que Tatay prend les commandes en 2’00.248. Il améliore en 2’00.055, et Darryn Binder suit. McPhee reste dans le trio de tête en ne ménageant pas ses efforts.

Toba chute au virage 2 décidément peu accueillant. Tatay garde la tête à mi-séance.

Il reste un débris de la KTM de Toba sur la piste. Un commissaire arrive à l’enlever avec une grande dextérité.

Le dernier quart d’heure est entamé. Migno passe en 1’59.169 devant Suzuki et Garcia. Foggia, Arenas et Vietti sont aussi sous la barre des 2’00 au tour.

Fernandez, le pilote le plus rapide depuis vendredi après-midi, s’inscrit second.  Pendant ce temps, les deux leaders du championnat se rencontrent sur la piste…

Lopez prend ses aises puisque le voilà en tête en vue du drapeau à damier en 1’59.147. Oncu fait plaisir à Tech3 en plaçant la barre à 1’59.124. Mais Antonelli se place en 1’59.074. Kofler chute au même virage 2 et marque la fin des hostilités avec la sortie des drapeaux jaunes. Rodrigo claque tout de même un 1’58.383, devant Garcia et Migno. Ces chronos seront-ils validés puisque les drapeaux jaunes étaient sortis ? A suivre…

Moto3 Aragon-1 FP3 : chronos

 

 




Tous les articles sur les Pilotes : Gabriel Rodrigo