Le pilote turc aura dominé sans partage la huitième manche de la saison, disputée en France sur le circuit de Magny-Cours, en s’imposant pour la troisième fois d’affilée face à Jonathan Rea.

La troisième course de la saison aura de nouveau donné lieu à un récital de la part de Toprak Razgatlioglu, décidément intraitable dans la Nièvre ce weekend. Après avoir récupéré la pole position sur la grille grâce à sa victoire lors de la Course Superpole, le pilote Yamaha a néanmoins dû une nouvelle fois batailler ferme pour obtenir gain de cause. Car si le Turc a réussi à préserver l’avantage de sa première position dans le tour inaugural, il s’est en revanche fait prendre à son propre jeu dans le deuxième, Jonathan Rea parvenant à trouver l’ouverture.

C’était alors le début d’un nouveau duel entre les deux hommes, qui se sont échangé la tête de course à plusieurs reprises avec un pic d’intensité à la mi-course, où les attaques de Razgatlioglu à Adélaïde trouvaient une réponse de la part de Rea quelques virages plus loin dans la chicane rapide d’Imola (dans un enchaînement déjà utilisé par le pilote Kawasaki lors de la Course Superpole pour procéder à des manœuvres surprises).

 

Grille de départ de la Course 2 :

Duel de titans pour la victoire

Le pilote turc s’est néanmoins ancré à la première place à mi-parcours et a su par la suite défendre sa position en forçant comme à son habitude sur ses freins pour prévenir tout retour de Rea. Avec un certain succès car le tenant du titre, s’il n’a jamais rendu les armes, n’a dès lors plus eu l’occasion de repasser devant.

Comme lors de la Course 1 et de la Course Superpole, on a donc retrouvé les deux mêmes pilotes aux deux premières positions. La bonne affaire pour Razgatlioglu, qui commence à se constituer un petit avantage sur le Nord-Irlandais au championnat, avec à présent une avance de 13 points.

De son côté, si Rea n’a certes pas réussi, comme lors de la dernière manche en Navarre, à s’imposer sur la moindre course, il peut néanmoins se féliciter d’avoir limiter les dégâts avec une perte de points minimale face à un adversaire difficilement jouable en France.

 

Récapitulatif des résultats de l’édition 2020 :

WSBK Superbike Magny-Cours Octobre 2020 Septembre 2021
FP1 1’49.356 Jonathan Rea 1’38.402 Jonathan Rea
FP2 1’48.830 Garrett Gerloff 1’37.138 Toprak Razgatlioglu
FP3 1’48.707 Loris Baz 1’36.393 Scott Redding
Superpole 1’48.644 Eugene Laverty 1’35.683 Jonathan Rea
Course 1 Rea, Baz, Lowes Razgatlioglu, Rea, Locatelli
Warm up 1’47.848 Michael Ruben Rinaldi 1’36.364 Toprak Razgatlioglu
Course Superpole Rea, Lowes, Van der Mark Rea, Razgatlioglu, Lowes
Course 2 Redding, Baz, Davies Razgatlioglu, Rea, Redding
Record 1’47.848 Michael Ruben Rinaldi 1’35.683 Jonathan Rea

Redding sur le podium

Sur la troisième marche du podium on retrouve Scott Redding, qui a semblé avoir enfin trouvé la clé ce weekend à Magny-Cours après deux premières épreuves difficiles. Le pilote Ducati termine ainsi devant Andrea Locatelli et Chaz Davies, auteur d’une bonne prestation. Álvaro Bautista s’empare quant à lui de la sixième place devant Michael Ruben Rinaldi, alors que Michael van der Mark boucle cette course en huitième position, devant Garrett Gerloff et Tom Sykes.

Plus bas dans la hiérarchie, on notera la bonne performance de Christophe Ponsson, 12e sous le drapeau à damier juste devant son compatriote Lucas Mahias. Déception en revanche chez Alex Lowes, qui avait une belle carte à jouer pour viser un nouveau podium ce weekend, mais est parti à la faute pour la seconde fois en deux jours en début de course, au même titre que Leon Haslam.

 

Superbike France – Résultats Course 2 :

Crédit classement : WorldSBK.comRedding