WSBK Superbike Portimão Superpole : Et à la fin, c’est Razgatlıoğlu le plus rapide !

par | 2 octobre 2021

Le pilote turc, qui avait cédé le pas à Jonathan Rea lors des différentes séances d’essais libres courues au Portugal jusqu’ici, a fini par sortir le grand jeu en qualifications pour signer la pole position.

La séance de qualifications du Superbike a ouvert un nouveau chapitre dans la lutte sans pitié que se livrent cette saison Toprak Razgatlıoğlu et Jonathan Rea. Ce dernier n’a pas dérogé à sa réputation de pilote intraitable à Portimão, avec l’obtention jusqu’ici ce weekend du meilleur temps à l’issue de chacune des trois séances d’essais libres.

Sur un circuit où il a réalisé le triplé l’an dernier, autant dire que le pilote Kawasaki a bien l’intention de poursuivre sur sa lancée, d’autant plus que les circonstances l’exigent désormais au championnat, le Nord-Irlandais accusant 20 points de retard sur son rival turc.

Récapitulatif des résultats de l’édition 2020 :

WSBK Superbike Portimão Août 2020 Octobre 2021
FP1 1’42.103 Toprak Razgatlıoğlu 1’41.542 Jonathan Rea
FP2 1’42.508 Loris Baz 1’41.466 Jonathan Rea
FP3 1’41.658 Toprak Razgatlıoğlu 1’40.553 Jonathan Rea
Superpole 1’40.676 Jonathan Rea 1’40.219 Toprak Razgatlıoğlu
Course 1 Rea, Razgatlioglu, Van der Mark
Warm up 1’41.616 Toprak Razgatlıoğlu
Course Superpole Rea, Razgatlıoğlu, Baz
Course 2 Rea, Redding, Van der Mark
Record 1’40.676 Jonathan Rea

Razga confirme ses progrès des FP3

Mais si Rea est parvenu à empocher le meilleur temps lors de l’intégralité des séances d’essais libres, on ne peut fermer les yeux sur la constante progression de Razgatlıoğlu ce weekend, ce dernier qui avait démarré cette onzième manche prudemment avant de passer la vitesse supérieure ce matin en se rapprochant du sextuple Champion du monde dans la hiérarchie, à seulement 46 millièmes précisément.

Voilà qui annonçait une séance de qualifications des plus disputées entre les deux hommes forts du championnat, qui n’ont d’ailleurs pas déçu dans l’exercice. Rea a d’ailleurs longtemps tenu la corde pour faire son retour en pole position pour la première fois depuis Magny-Cours le mois dernier, mais un dernier tour de haute volée a permis à Razgatlıoğlu de signer sa deuxième Superpole d’affilée après celle obtenue à Jerez.

 

Tactique gagnante chez Yamaha

Le Turc a en effet usé de tactique pour avoir le dernier mot : Celui-ci est ainsi passé au garage de son coéquipier Andrea Locatelli pour l’enjoindre de sortir avec lui des stands au moment de son ultime tour lancé, ce afin de détenir un lièvre devant lui qui lui permettrait du même coup de bénéficier de l’aspiration et de maximiser sa vitesse de pointe.

Une manœuvre gagnante, et pas qu’un peu, le pilote Yamaha reléguant son homologue de chez Kawasaki à plus de trois dixièmes de seconde. La première ligne de la grille est complétée par un surprenant Leon Haslam, qui devance Scott Redding, Michael van der Mark, ainsi que son coéquipier au sein du team HRC, Álvaro Bautista.

Locatelli, qui a fait preuve au cours de cette Superpole d’un esprit d’équipe irréprochable, doit se contenter de la septième place. Celui qui a signé ici-même un doublé l’an passé en Supersport devance sur la troisième ligne Garrett Gerloff et Loris Baz, alors que le top 10 est complété par Michael Ruben Rinaldi. Enfin, Christophe Ponsson s’élancera cet après-midi depuis la 18e place sur la grille.

 

Superbike Portimão – Superpole :

Crédit classement : WorldSBK.com