Pour sa première participation au Championnat du monde FIM Superbike, Garrett Gerloff, de l’équipe GRT Yamaha WorldSBK, s’est vu décerner le titre de “quelqu’un à suivre” pour 2021. L’Américain est monté trois fois sur le podium à la fin de la saison dernière et, alors que de nombreux pilotes sont restés en Europe pendant l’hiver pour s’entraîner, Gerloff est retourné de l’autre côté de l’Atlantique pour se ressourcer et être mieux préparé pour la campagne à venir.

Une fois la saison terminée, Gerloff est resté à sa base européenne, juste à l’extérieur de Barcelone, et est retourné travailler une dernière fois en 2020 pour le test d’après-saison du WorldSBK, avant de se rendre dans sa ville natale du Texas pour passer les deux mois suivants avec sa famille et ses amis.

« Je suis retourné aux États-Unis en décembre”, a déclaré Garrett Gerloff. “J’aime être chez moi, car ma famille et mes amis me manquaient, et je voulais juste revenir et voir tout le monde. Noël approchait et oui, ce sont toutes ces raisons qui m’ont poussé à rentrer chez moi plutôt que de rester en Europe pendant l’hiver. Je suis resté à Barcelone pendant un certain temps après la fin de la saison et des essais. Je me suis beaucoup entraîné en Espagne avant de venir, mais je savais que cela n’aurait pas été la meilleure chose pour ma santé mentale de rester là-bas, loin de ma famille. »

Lorsque le jeune homme de 25 ans reste en Europe, il travaille avec l’entraîneur Aleix Santacreu, qui a collaboré avec des personnes comme le pilote du Monster Energy Yamaha MotoGP Team, Maverick Viñales.

« Aleix Santacreu est un très bon entraîneur et j’ai eu la chance de faire partie de son groupe, » a déclaré Gerloff. « Je suis vraiment très heureux de revenir en Europe et de travailler à nouveau avec lui avant le début de la nouvelle saison. J’ai un très bon entraîneur ici depuis cinq ans maintenant, il s’occupe de l’entraînement des Texans, l’équipe de football américain, et il travaille également avec de nombreux culturistes et autres athlètes de différents sports. Je n’ai pas pu le voir autant qu’avant, mais je me tiens au courant de ce qui se passe ici. 
Pour être honnête, je n’ai jamais vraiment été un grand adepte des salle de gymnastique, donc mon programme d’entraînement cet hiver n’a pas vraiment été différent de ce qu’il était dans le passé. Je suppose que beaucoup de choses sont redevenues presque “normales” là où je suis,  en termes d’ouverture, mais bien sûr, je prends des précautions. »

Parallèlement à cela, Garrett Gerloff a profité d’un maximum d’activités en piste, alors qu’il a également assisté à l’ouverture du championnat AMA de Supercross à Houston, au Texas, en janvier, et a couru sur deux roues et sur quatre sur sa piste de karting locale.

« Pour être honnête, j’ai fait un tas de choses ici, en essayant juste de profiter de ma présence ici la plupart du temps”, a déclaré Gerloff. “Aller aux courses de Supercross était vraiment amusant. J’y suis allé avec quelques amis, en restant dans un endroit du centre-ville, et les courses étaient super. J’ai aussi fait un peu de karting et j’ai piloté ma Yamaha R3 sur la piste, ce qui était amusant.
J’ai aussi roulé sur ma piste locale de motocross avec la Yamaha YZ250, donc comme vous pouvez probablement le voir, la plus grande partie de ma vie tourne autour de la moto. Je suis toujours sur deux roues, mais en dehors de ça, c’était juste bon de se détendre, et il ne s’est pas passé grand chose d’autre. »

Garrett Gerloff se prépare maintenant à rentrer en Europe pour la saison 2021, où il doit être de retour en action pour le test de Misano les 15 et 16 mars au guidon de sa Yamaha R1.

« Quand j’irai en Europe, je me rendrai probablement directement en Andorre, où je vis, mais je m’entraînerai à nouveau assez vite. Avant le début de la saison, j’essaierai de m’entraîner autant que possible : sur ma bicyclette, avec la YZ450, et en faisant du Flat Track, du Motocross, et en faisant à peu près tout ce que je faisais avant. Ensuite, nous serons à Misano pour le premier test de 2021, où nous pourrons, je l’espère, voir à quel point nous sommes compétitifs avant la saison. »

 



Tous les articles sur les Pilotes : Garrett Gerloff