De Corsedimoto.com

La saison Superbike 2021 commence avec les débuts de Michael Rinaldi sur la Panigale officielle. Yamaha et BMW sont également en piste.

Le Superbike est déjà en 2021. Aujourd’hui à Estoril, certaines équipes reprennent la piste avec les pilotes qui participeront au prochain Championnat du Monde. La Panigale destinée à Michael Rinaldi est déjà prête chez Ducati (photo d’ouverture). Andrea Locatelli, nouveau vainqueur du titre Supersport, prendra les mesures de la Yamaha YZF-R1 de Michael van der Mark. Le Néerlandais, à son tour, fera ses premiers tours sur la BMW S1000RR, la version utilisée cette saison, mais avec des mises à jour du M, le nouveau quatre cylindres allemand que nous verrons l’année prochaine.

Pour Michael Rinaldi, c’est un retour 

Pour Michael Rinaldi, ce n’est pas un vrai début chez Ducati, étant donné que le pilote a déjà couru pour Aruba.it en 2018, en participant aux manches européennes du Championnat du Monde. Durant cette saison, cependant, il était “l’élève”, c’est-à-dire le troisième pilote aux côtés des titulaires Chaz Davies et Marco Melandri. L’année prochaine, la situation change, car Michael Rinaldi sera en effet officiel, avec toute la responsabilité et la pression que cela implique. Le pilote de Rimini de 25 ans connaît désormais très bien la Panigale V4 R: il l’a pilotée lors du Championnat du Monde 2019 sous les couleurs de l’équipe Barni (mais il avait des suspensions Showa) et dans la saison qui vient de se terminer chez Go Eleven. La formation piémontaise, basée à Cesena, a obtenu un soutien technique substantiel. Rinaldi a conduit la Panigale “usine” dans sa version 2019, bénéficiant également du support technique du personnel Ducati.

Chaz Davies à pieds 

Michael Rinaldi prend la place de Chaz Davies qui a quitté hier l’équipe après sept ans de mariage, remportant haut la main la dernière course. À présent, toutes les équipes officielles du Superbike 2021 sont en place, et pour rester dans le championnat du monde le Gallois devrait accepter la relégation dans une équipe satellite. Dans l’orbite Ducati, il y aurait des sièges libres à la fois chez Barni et chez Go Eleven, mais il est difficile pour Chaz Davies d’accepter une situation technique secondaire, ainsi qu’une réduction conséquente (euphémisme …) du salaire. Au cours des deux dernières années, il aurait empoché un total d’environ 1,2 million d’euros chez Ducati.

Lire l’article original sur Corsedimoto.com