Alors qu’il était en tête de la course sur le circuit d’Aragón , Jules Cluzel a été heurté par Raffaele De Rosa au début du troisième tour.

Transporté à l’hôpital d’Alcaniz, Jules a subi des examens qui ont révélé une fracture du tibia et du péroné. Heureusement, sa cheville gauche bloquée n’a pas été touchée.

Christophe Guyot est aux côtés de Jules et s’efforce de le faire transporter en France pour l’opérer. Grâce au soutien de Franck Vayssié (FIM) et Monica Lazzarrotti (directrice médicale du WorldSBK de la FIM), et de la FFM, le transfert à Clermont-Ferrand (France) est maintenant possible.

Pierre Metais, le médecin qui s’occupait de la cheville de Jules, interviendra sur la jambe de Jules, et remplacera tout le dispositif placé dans sa cheville gauche.

Jules Cluzel : « Je me sens vraiment bien. Pierre Metais, mon chirurgien, m’a assuré d’un rétablissement rapide. Christophe est resté avec moi hier et attend avec moi mon départ pour la France. Merci à lui, j’apprécie ça sincèrement. Cet accident est vraiment dommage car je me sentais en mesure de gagner pour la première fois de la saison… Je vais tout faire pour être de retour sur ma Yamaha avant la fin de la saison. »

Christophe Guyot : « Tout d’abord, je tiens à remercier Andrea Dosoli ( Yamaha ), Dorna et la FIM qui ont fait leur maximum pour permettre à Jules d’être transféré rapidement. Je tiens également à souligner la rapidité et l’efficacité des soins prodigués par le service hospitalier local. Le chirurgien d’Alcaniz a été rassurant et gentil. Jules veut retourner sur sa machine le plus vite possible. Nous l’assurons de notre soutien total, et il sera bien sûr avec nous en 2021. Il n’a donc aucune pression et reviendra quand il sera à 100%. Nous espérons évidemment que ce sera le plus tôt possible. »

Loris Baz a essayé d’aller le voir mais cela n’a pas été possible, pour cause de mesures sanitaires liées au Covid-19.

Photo : Worldsbk.com



Tous les articles sur les Pilotes : Jules Cluzel

Tous les articles sur les Teams : GMT94