Devant les prévisions météo optimistes, on l’avait exclue du week-end. Pourtant, hier matin déjà, elle avait fait une très timide apparition sous la forme de quelques gouttes bien isolées…

Mais ce matin, surprise : elle est bien là !

Certes, pas une grosse pluie à même d’inonder un circuit comme au Qatar, mais néanmoins suffisante pour mouiller la piste et rendre l’utilisation de slicks difficile.

Elle devrait plus ou moins perdurer épisodiquement toute la matinée avant de s’arrêter vers midi heure locale, ce qui signifie que les FP3 pourraient se dérouler sur le mouillé.

Si tel était le cas, les résultats de la première journée MotoGP seraient entérinés pour le passage en Q2…

18072839_10213425675862677_1077146080_n

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :