43 points divisés par 5 courses… soit grosso-modo 9 points par course.

Il a beau ne pas l’avouer, et même dire le contraire, il est évident que ce calcul doit tourner en rond dans la tête d’un Valentino Rossi qui doit maintenant prendre tous les risques face à un Marc Marquez qui joue avec maturité la prudence et la sécurité.

Après une course solide chez lui à Misano, où il a obtenu la deuxième place derrière un Dani Pedrosa dorénavant confiant, Rossi vise un autre très bon résultat en Aragón, où il est toutefois monté sur le podium seulement en 2013 et 2015, avec deux troisièmes places.

La tâche s’annonce donc difficile et le neuf fois Champion du monde devra se montrer compétitif dès le vendredi, comme il le fait depuis le début de l’année, pour se battre aux avant-postes le dimanche…

Valentino Rossi : “Bien que j’aurais voulu gagner à Misano, je peux dire que c’était néanmoins une bonne course. Lors de toutes les courses suivantes, nous ferons de notre mieux pour toujours obtenir le meilleur résultat, comme nous l’avons fait à Misano. La seule chose qui m’intéresse maintenant est de faire de bonnes courses. En Aragón, nous devrons bien travailler dès le premier jour, comme nous avons fait cette saison entière. Ce circuit a des virages rapides et des freinages difficiles, donc il sera important d’avoir une bonne moto, avec des réglages parfaits. J’aime vraiment le tracé et, même si ce n’est pas un de mes favoris, nous essayerons d’y faire de notre mieux.”

Tous les articles sur : Valentino Rossi