A la suite de l’accident qui a coûté la vie à Enric Saurí lors des 24 Heures de Catalogne, le team Més Competició, l’ une des équipes ayant participé aux 24 Heures de Catalunya, a lancé une collecte de signatures pour que le circuit de Barcelone augmente l’échappatoire du virage #1.

Cette demande de Més Competició remet donc en cause une autre partie du circuit que celle qui a coûté lé vie à Luis Salom, ce qui avait déjà engendré la création d’une nouvelle chicane abandonnée dès le premier Grand Prix l’ayant utilisé.

Le circuit catalan essaie de faire face à toutes ces demandes et a déjà promis un réasphaltage pour la saison prochaine, ainsi que plus de graviers dans les bacs. Déplacer les tribunes pour agrandir les échappatoires, aussi bien dans le virage #1 que dans celui qui fut fatal à Luis Salom, reste toutefois un problème autrement plus dur à gérer…

La pression sécuritaire concerne donc maintenant au moins deux endroits d’un circuit qui, pour la fédération espagnole située à Madrid, possède également l’inconvénient d’être situé en Catalogne.

En clair, si un des circuits espagnols doit disparaître du calendrier mondial pour laisser sa place à un nouveau pays, ce sera sans aucun doute celui de Barcelone…

 

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :