Cal Crutchlow a finalement terminé le Grand Prix de Saint-Marin et de la Riviera de Rimini à la huitième place et à la position de premier pilote satellite après avoir livré une dure bataille sous le soleil ardent de l’Italie.

Après s’être élancé en septième position depuis la troisième ligne de la grille de départ, le représentant de l’équipe LCR Honda a passé la majeure partie de l’épreuve à la même place avant que le pilote d’usine Ducati Michele Pirro ne prenne le meilleur sur lui peu de tours avant la fin du GP. Quelques minutes après l’arrivée, le Britannique de 30 ans apprenait qu’il écopait d’une pénalité de 1.5 seconde qui le reléguait alors en neuvième position.

Cette décision intervenait après que la direction de course de la FIM dédiée au MotoGP ait constaté que le natif de Coventry, qui était sujet à des problèmes de visibilité, avait dépassé les limites de la piste dans le premier virage du tracé à cinq reprises. Il fut alors établi qu’il y avait effectivement eu un gain de temps dans le premier partiel du circuit lors de trois de ces tours. La pénalité appropriée fut immédiatement appliquée et une révision des résultats fut alors effectuée, Cal Crutchlow rétrogradant alors à la neuvième place.

Par la suite, les responsables du système de chronométrage de la Dorna ont informé les délégués de la direction de course que les différences de temps dans tous les secteurs de la piste n’étaient pas évidentes au moment où la décision de donner la sanction fut prise. La direction de course demanda alors au team LCR Honda ses acquisitions de données pour procéder à une analyse bien plus approfondie. Avec l’étude de ces informations supplémentaires et des images vidéo, il fut démontré que Cal Crutchlow avait délibérément ralenti dans le deuxième partiel de la piste italienne afin d’annuler le gain de temps qu’il aurait potentiellement obtenu. En conclusion, il fut décidé d’invalider la pénalité initialement infligée et Cal était finalement reclassé à la huitième position du Grand Prix.

Avec huit points supplémentaires à son compteur, le Britannique se maintient à la huitième place du classement provisoire du Championnat du Monde MotoGP et conserve toujours la position de premier pilote satellite dans la hiérarchie.

L’équipe LCR Honda devra maintenant voyager jusqu’au nord-est de l’Espagne pour disputer la prochaine épreuve du championnat, le Grand Prix d’Aragón, qui aura lieu du 23 au 25 septembre.

Cal Crutchlow #35 – 8ème

“Aujourd’hui je pense avoir livré la meilleure course qu’il m’était possible de faire et la cohésion dans le travail avec l’équipe a vraiment été exemplaire tout au long du week-end pour être les plus compétitifs. Au cours du Grand Prix, j’ai connu quelques problèmes avec la visière de mon casque sur laquelle des gouttes de sueur ont perlé après environ huit tours et cela a affecté ma vision sur les vingt derniers tours. Des difficultés sont également apparues avec le pneumatique avant qui rendait le pilotage de la moto particulièrement difficile et qui ne convenait pas idéalement aux réglages de la machine ou à mon style. J’ai donné comme à mon habitude le meilleur de moi-même et nous aurions pu obtenir un tout autre résultat dans des circonstances plus avantageuses.”

“J’ai dépassé les limites de la piste dans le premier virage à cinq reprises en raison de mes problèmes de visibilité ce qui m’a fait gagner un petit peu de temps dans trois de ces cinq tours. J’ai ensuite délibérément ralenti dans le deuxième secteur pour rendre l’avantage de temps dont j’aurais éventuellement pu bénéficier. Nous avons écopé d’une pénalité après l’arrivée de la course qui a finalement été annulée après que la Direction de Course ait eu accès à nos acquisitions de données et à l’analyse de nos chronos dans les différents partiels du circuit pour juger effectivement que j’avais volontairement baissé de rythme à certains moments bien précis.”

“Nous ne sommes bien évidemment pas satisfaits de ce résultat mais je pense qu’il était important de franchir la ligne d’arrivée de cette course et d’accumuler davantage de kilomètres et d’expérience. Nous allons maintenant nous focaliser sur le Grand Prix d’Aragón en espérant y décrocher une performance honorable.”

Classement au championnat du monde MotoGP 2016 : 8ème / 94 points

Tous les articles sur : Cal Crutchlow