Il est rare que nous publiions des compte-rendus de pilotes du Championnat FIM CEV Repsol, mais cette première victoire d’Alan Techer en Championnat d’Europe Moto2 au guidon de la NTS Pro le mérite bien!


t2

Jeudi a été une journée de développement pour nous. Nous avons essayé différentes choses, dont un châssis plus rigide entre autre. Le feeling avec la moto a été bon d’ emblée, malgré des configurations différentes, je roule en 1’45″3.

Le vendredi pour le FP1 et FP2, nous avons encore fait du développement avec mon équipe technique pour être performant sur un tour pour la qualif, mais nous avons essayé aussi des choses pour être performant sur 17 tours. Le matin, je roule très vite, améliorant nettement mon chrono mais aussi mon meilleur tour personnel en 1’44″2.

L’ après midi le vent se lève pour la 2ème séance et comme l’an passé , j’ai des problèmes dans les virages rapides et nous essayons d’y remédier. Je roule en 1’44″9.

Samedi au QP1, il fait nettement plus froid, mais dès le début j’avais un super feeling et j’ ai retrouvé la moto d’ hier matin. Avec mon staff technique, nous avons pris la décision de faire le chrono de qualif le matin et de travailler au QP 2 pour la course, la piste étant moins rapide l’après midi. Nous passerons donc tous les pneus neufs le matin et je roule en 1’44″50, ce qui me place sur la première ligne : 3 ème à 0,3 seconde de la pôle.

Dimanche matin au warm up, je réalise de bons chronos, constants avec des pneus usés en conditions fin de course, je me place 3 ème à 0,2 seconde du meilleur temps.

Pour la course, je réalise un bon départ, vire second au premier virage, et prends la tête de la course à la seconde courbe. Pendant 6 tours je vais rester devant mais je me fais doubler par un puis deux concurrents. Rapidement, je réplique et reprends la seconde place de la course.
Au 13 ème tour, je reprends la tête et impose un rythme plus rapide et nous somme à 2 à jouer la victoire. Dans le dernier tour, à la limite dans tous les virages, je me maintiens en tête.
Dans le dernier virage, le second me double, mais je mets la moto en glisse, repique à l’ intérieur , le repasse et m’impose.

Enfin cette première victoire tant attendue dans cette catégorie, qui enchante aussi tout le team NTS pour la première victoire de cette nouvelle moto. Je dédie cette Marseillaise à toute l’équipe, à tous mes sponsors et à vous tous, sans qui rien ne serait possible.

Alan

Tous les articles sur : Alan Techer