En grande forme, Franco Morbidelli s’est mis en évidence cet après-midi, au cours d’une séance de qualification où les records sont tombés, en décrochant sa seconde première ligne de la saison.

Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS était plutôt optimiste après avoir figuré régulièrement dans le top trois durant les essais libres du Grand Prix du Japon. De quoi prendre le taureau par les cornes et attaquer dès les premiers tours de la séance de qualification.

Si le champion du monde en titre Johann Zarco a réussi à signer la pole position, Morbidelli s’est montré le plus menaçant derrière le Français et le suisse Tom Lüthi. Avec un tour en 1’50.317, Morbidelli obtient la quatrième première ligne de sa carrière en Grands Prix.

Visant son second podium en Moto2, Alex Marquez s’élancera lui demain du milieu de la troisième ligne de la grille de départ.

Malgré une petite chute de l’avant dans le virage cinq, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS était en confiance après avoir figuré dans le top six durant la dernière séance libre. Avec un chrono de 1’50.563 et un rythme très régulier, Marquez ne rate la première ligne que pour deux dixièmes de seconde.

Franco Morbidelli : 3e – 1’50.317
« Je dois suis très content de partir de la première ligne car c’est une récompense bien méritée pour toute l’équipe qui a travaillé dur ce week-end. C’est juste dommage que je n’ai pas pu hausser mon rythme durant mon dernier run et il faudra se pencher ce soir sur les datas pour essayer de comprendre pourquoi. Finir dans les trois premiers est tout de même un bon résultat. J’ai été compétitif à chaque séance et je vais prendre le départ de la course avec l’ambition de me battre pour monter sur le podium. Nous sommes sur une bonne série et il est important de rester sur ce rythme jusqu’à la fin de la saison.

Alex Marquez : 8e – 1’50.563
« Je suis satisfait de mes performances depuis le début du week-end car ce circuit m’avait posé pas mal de problèmes l’an dernier. On a fait un pas en avant au niveau de mon feeling avec la moto et cela s’est vu sur mes chronos à chaque séance. Je suis vite et constant mais il faut que l’on fasse encore mieux demain matin au warm up. Je vais devoir également prendre un bon départ et me montrer agressif durant les premiers tours de course pour ne pas perdre le contact avec les leaders. Mais le plus important sera de terminer la course et de marquer des points sur un circuit où je n’ai jusqu’à présent pas vraiment briller en Moto2. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« Nous pouvons être optimistes pour la course car Alex et Franco ont démontré durant les essais qu’ils avaient les moyens de figurer aux avant-postes. Franco a régulièrement figuré dans le top six depuis le début du week-end et il est parvenu à se glisser sur la première ligne alors que le record de la piste est tombé. Il a un très bon rythme de course et il ne fait aucun doute qu’il pourra se battre pour monter à nouveau sur le podium. C’est dommage qu’Alex n’ait pas réussi à glisser dans le top six en qualification et il a été dans le coup depuis vendredi. Lui aussi doit pouvoir rouler dans le groupe de tête. »

Tous les articles sur : Alex Marquez, Franco Morbidelli