Il semble que, cet après-midi, Johann Zarco se soit distingué de ses adversaires sur au moins deux points.

D’une part le pilote français a passé la FP4 à rouler sans s’arrêter avec une combinaison médium/médium, alignant ainsi 14 tours lancés, et d’autre part il a été l’un des rares a utiliser une combinaison pneumatique tendre/tendre lors de la qualification.

Une stratégie décalée qui lui permet de garder toute sa confiance, malgré une 10e position qui pourrait de prime abord apparaître décevante.

Et oui, on devient vite exigeant avec le titulaire du team Tech3, en oubliant trop vite, et même s’il le rappelle à chaque occasion, que son objectif est d’obtenir le titre de “Rookie of the year”.

Johann Zarco, 10e : « globalement, la qualification a été un peu délicate mais je suis prêt à toute éventualité demain. J’ai été content de mon chrono en FP3 et heureux de figurer dans le top 10, ce qui m’a directement amené à la Q2. Puis, cette après-midi, je me suis senti positif sur la moto, et le contrôle était bon, mais je manquais d’une certaine motricité en sortie de virage. J’ai pu suivre quelques pilotes, et les entrées de virage et la vitesse de passage étaient positives, mais malheureusement, il y avait un peu trop de patinage à la sortie. Peut-être que c’était trop chaud, mais j’ai voulu être dans les deux lignes. Cependant, 10ème n’est pas un désastre parce que le travail que nous avons fait dans la FP4 était solide. Là, j’étais le seul pilote qui soit resté avec des pneus usés, et j’ai pu comprendre beaucoup de choses et reconstruire de bonnes sensations en cas d’une course sur le sec, demain. La météo n’a pas d’importance car je serai prêt s’il pleut, puisque que nous avons eu une séance sur le mouillé vendredi matin. Si c’est humide, je sais donc que je devrai rapidement prendre mon rythme pour être rapide dans la course. Mais, si c’est sec, je pense que, comparé aux gars placés devant, je peux être plus régulier après dix tours, bien que je n’ai pas pu être vraiment rapide sur un tour unique cette après-midi. De toute façon, nous devrons nous battre, mais je suis confiant. »

01- Marc Marquez – Repsol Honda Team – Honda RC213V – 1’54.981
02- Valentino Rossi – Movistar Yamaha MotoGP – Yamaha YZR M1 – + 0.092
03- Dani Pedrosa – Repsol Honda Team – Honda RC213V – + 0.138
04- Andrea Dovizioso – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP – + 0.460
05- Cal Crutchlow – LCR Honda – Honda RC213V – + 0.508
06- Jorge Lorenzo – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP – + 0.571
07- Maverick Vinales – Movistar Yamaha MotoGP – Yamaha YZR M1 – + 0.682
08- Danilo Petrucci – OCTO Pramac Racing – Ducati Desmosedici GP – + 0.757
09- Alvaro Bautista – Pull&Bear Aspar Team – Ducati Desmosedici GP – + 1.046
10- Johann Zarco – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1 – + 1.094
11- Aleix Espargaro – Aprilia Racing Team Gresini – Aprilia RS-GP – + 1.374
12- Loris Baz – Reale Avintia Racing – Ducati Desmosedici GP – + 1.643
13- Alex Rins – Team Suzuki Ecstar – Suzuki GSX-RR
14- Jonas Folger – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1
15- Jack Miller – EG 0,0 Marc VDS – Honda RC213V
16- Hector Barbera – Reale Avintia Racing – Ducati Desmosedici GP
17- Karel Abraham – Pull&Bear Aspar Team – Ducati Desmosedici GP
18- Pol Espargaro – Red Bull KTM Factory Racing Team – KTM RC16
19- Bradley Smith – Red Bull KTM Factory Racing Team – KTM RC16
20- Andrea Iannone – Team Suzuki Ecstar – Suzuki GSX-RR
21- Tito Rabat – EG 0,0 Marc VDS – Honda RC213V
22- Sam Lowes – Aprilia Racing Team Gresini – Aprilia RS-GP
23- Scott Redding – OCTO Pramac Racing – Ducati Desmosedici GP

Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Monster Yamaha Tech3