Alors que Kenan Sofuoglu remportait sa troisième victoire de l’année, Lucas Mahias réussissait à résister aux assauts de Jules Cluzel pour terminer en deuxième position. Mahias accroissait ainsi son avance à 30 points au classement provisoire du Championnat du Monde.

Kenan Sofuoglu, le Champion du Monde en titre, s’élançait depuis la pole position, avec à ses côtés Lucas Mahias et Jules Cluzel. Une Kawasaki précédait une Yamaha et une Honda. La deuxième ligne comprenait les locaux Luke Stapleford et Jack Kennedy sur Triumph, ainsi que PJ Jacobsen, le successeur américain de Cluzel chez MV Agusta. La température de l’air était de 17° et celle de la piste de 32°.

Luke Stapleford prenait la tête dès le premier virage, puis Kenan Sofuoglu lui ravissait le commandement, suivi de Jules Cluzel. Les deux Triumph précédaient Lucas Mahias cinquième.

Sofuoglu menait le début de course devant Cluzel, Stapleford, Mahias, Smith, Kennedy, et Jacobsen qui remontait après un départ moyen. Sheridan Morais, deuxième du Championnat derrière Mahias, n’était que quinzième. Le moteur de la MV de Xavier Cardelus cassait, laissant une longue trainée d’huile dans le dernier virage (l’épingle avant l’arrivée), d’où interruption au drapeau rouge.

La nouvelle course se déroulait sur 13 tours. La grille était identique à l’originale. PJ Jacobsen avait lui aussi cassé le moteur de sa MV et ne pouvait pas participer au deuxième départ.

Sofuoglu prenait le meilleur départ devant Stapleford, Mahias et Cluzel. Jules ravissait la troisième place à Lucas, puis doublait Stapleford pour la deuxième position, suivi de Mahias. Les deux Triumph de Stapleford et Kennedy était quatrième et cinquième, derrière Sofuoglu, Cluzel et Mahias. Federico Caricasulo, le coéquipier de Mahias, chutait sans gravité.

Sofuoglu creusait un écart de 0.9 sur Cluzel et Mahias à 9 tours du drapeau à damier. Morais pointait en huitième position. Mahias s’emparait de la deuxième position au détriment de Jules Cluzel, à 1.5 de Sofuoglu.

A 4 tours de la fin, Sofuoglu précédait de 2 secondes Mahias et Cluzel roue dans roue. Tuuli chutait sans gravité et repartait vingt-deuxième. Alessandro Zaccone tombait également (OK).

Sofuoglu l’emportait finalement devant Mahias, Cluzel, Stapleford, Kennedy et Morais. Mahias réalisait une très bonne opération en augmentant à 30 points son avance au classement provisoire du Championnat du Monde. Jules Cluzel y remontait en quatrième position.

Résultats de la course :

1 SOFUOGLU TUR Kawasaki Puccetti Racing Kawasaki ZX-6R

2 L. MAHIAS FRA GRT Yamaha Official WorldSSP Team Yamaha YZF R6 à 2.450

3 J. CLUZEL FRA CIA Landlord Insurance Honda Honda CBR600RR à 2.576

4 L. STAPLEFORD GBR Profile Racing Triumph Daytona 675 à 5.954

5 J. KENNEDY IRL Profile Racing Triumph Daytona 675 à 6.182

6 S. MORAIS RSA Kallio Racing Yamaha YZF R6 à 17.051

7 A. WEST AUS EAB West Racing Yamaha YZF R6 à 17.248

8 K. SMITH GBR GEMAR Team Lorini Honda CBR600RR à 17.440

9 H. OKUBO JPN CIA Landlord Insurance Honda Honda CBR600RR à 19.238

10 J. FRANCIS GBR HALSALL Racing Team Yamaha YZF R6 à 20.748

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1 LUCAS MAHIAS 105 points YAMAHA

2 KENAN SOFUOGLU 75 KAWASAKI

3 SHERIDAN MORAIS 68 YAMAHA

4 JULES CLUZEL 55 HONDA

4 PJ JACOBSEN 55 MV AGUSTA

6 ROBERTO ROLFO 43 MV AGUSTA

7 KYLE RYDE 41 KAWASAKI

8 FEDERICO CARICASULO 35 YAMAHA

9 ANTHONY WEST 32 YAMAHA

10 LUKE STAPLEFORD 30 TRIUMPH

 

Photo © worldsbk.com

Tous les articles sur les Pilotes : Jules Cluzel, Lucas Mahias

Tous les articles sur les Teams :