A peine descendu de sa Yamaha M1 du team Tech3, le poleman de ce TT Assen, Johann Zarco, s’est confié au micro d’Eurosport tout la joie d’être le premier Français en pole position de la catégorie reine depuis 2002 et Oliver Jacque (déjà Tech3 !).


Félicitations pour cette première pole position en MotoGP ! Que ressentez-vous ?

« C’est énorme ! C’est génial ! Des conditions compliquées, mais je pense que la FP4, la dernière séance libre, on a eu du séchant, presque du sec, ensuite de la grosse pluie voire même de la grêle, et à chaque fois j’ai essayé de sortir en piste pour vraiment prendre des repères et me familiariser avec la moto. Et là, sur cette qualification, la piste était séchante. J’ai cogité à rentrer pour changer le pneu mais c’est difficile quand même de rentrer au stand quand il ne reste que 15 minutes. Un moment, j’ai ralenti pour faire refroidir les pneus et ça a fonctionné, parce que après j’ai retrouvé une bonne adhérence. Et puis, ce sont des conditions que j’aime : j’ai plusieurs fois gagné en Moto2. C’est génial ! À la fin, j’ai eu peur parce que je voyais Petrucci, j’attendais, j’attendais, j’attendais, et finalement il n’est pas passé devant. C’est top ! Comme je l’ai dit, il faut partir sur les deux premières lignes pour se donner des chances pour le podium. Là, c’est la pole position donc c’est tout bénef et je vais essayer de viser le podium demain pour prendre des points et me régaler. »

Vous pensiez que le dernier tour, c’était le bon ?

« J’ai fait du mieux. Après, quand j’ai vu le chrono, parce qu’on l’avait laissé sur la moto car dans des conditions comme ça il vaut mieux savoir où l’on en est, j’ai vu 46.1 et que je passais premier. Mais après, il faut se méfier car ils sont tous capables d’aller très très vite. Mais finalement, c’était mes conditions et ça me plaît bien. »

Crédit photo :  MotoGP.com.

Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams :