Il semblerait que les choses se tendent un peu entre Ducati et son pilote d’essais de luxe, Casey Stoner; un peu comme un mauvais goût resté en bouche depuis le refus de ce dernier de faire la wild card en Autriche puis de remplacer Andrea Iannone blessé, y compris à domicile en Australie.

Paulo Ciabatti, Directeur sportif de Ducati Corse, sait bien sûr manier le langage diplomatique mais cette fois, point trop n’est besoin de lire entre les lignes. Après avoir reconnu, dans un entretien avec Oriol Puigdemont (Motorsport.es) que l’apport du pilote australien n’avait pas été négligeable en début d’année et lors des deux tests sur trois compris dans son contrat, le manager italien semble indiquer que le moment est venu pour Casey Stoner de décider de son avenir au sein de la firme de Borgo Panigale: “À partir de maintenant, ce sera lui qui décidera quel rôle il veut jouer. De toutes façons, s’il veut que sa vie se limite à l’Australie, à la pêche et à la ferme, il pourra difficilement augmenter ses responsabilités.”

Le site Tuttomotoriweb va même jusqu’à envisager une hypothétique rupture fin 2017, ce qui tendrait à dire que le contrat court jusque là…

Tous les articles sur : Casey Stoner