Avant de replonger dans la saison MotoGP qui est sur le point de reprendre en République tchèque, profitons de ces derniers instants de la trêve estivale pour nous plonger dans le même monde, mais quelques années en arrière, ce qui n’avait alors vraiment rien à voir !

En effet, abandonnons provisoirement la gigantesque organisation millimétrée que nécessite aujourd’hui un week-end de Grand Prix pour, d’un coup de baguette magique, revenir 37 ans plus tôt, à l’été 1980.

Les deux personnages de notre histoire sont encore aujourd’hui entièrement impliqués dans la compétition moto.

Le premier, Jacques Bolle, est le Président de la Fédération Française de Motocyclisme et passe son temps à défendre les compétitions motocyclistes face à leurs adversaires de tout genre.

Le second, Bernard Fau, réalise actuellement un film sur Johann Zarco (voir ici), et nous publierons d’ailleurs prochainement son interview en vidéo.

En 1980, Jacques Bolle et Bernard Fau faisaient partie de nos meilleurs représentants en Grands Prix et, pour ne pas perdre la main, ils avaient décidé de participer à quelques courses en Grande-Bretagne avant la reprise du Continental Circus à Assen.

À cette époque, c’était relativement simple : on chargeait les motos dans la camionnette et on roulait autant d’heures que nécessaire pour arriver à destination, en l’occurrence, sur le circuit de Mallory Park, avant de continuer ensuite jusqu’à Knockhill en Écosse.

Mais là, problème ! La course est réservée aux pilotes nationaux et, malgré un accueil compréhensif, la notoriété de nos deux Français ne peut rien contre cette réglementation.

Enfin, pas tout à fait, puisque quelques minutes après que nos compères aient été refusés, deux pilotes étrangement ressemblants se présentent à l’inscription : « Jock Bolle , Yamaha 250cc, and Bernie Mc Fau, Suzuki 500cc ».

Tout étant désormais parfaitement en règle grâce à des licences écossaises rapidement délivrées, Jock Bolle et Bernie Mc Fau ont pu chacun remporter leur course avant de poursuivre leur route vers le Grand Prix des Pays-Bas.

Autres temps, autres mœurs…

Crédit photos : Moto Journal

Tous les articles sur les Pilotes : Jacques Bolle

Tous les articles sur les Teams :