Cela ne fait que depuis quelques semaines que Loris Baz est sorti des radars des Grands Prix, et le voilà comme presque oublié. Déjà. L’intersaison bat son plein et elle concerne aussi un Superbike que retrouve notre Français, ancien du team Avintia Ducati. Le voilà à présent sur une BMW chez Althea. Et ses premiers tours de roues sont tout à fait encourageants.

Les anciens pilotes MotoGP de Raul Romero semblent retrouver une seconde jeunesse. Barberá se fait ainsi assez bien à sa Kalex de Moto2 tandis que Loris Baz a fait connaissance avec sa nouvelle BMW en Superbike. C’était sur un tracé de Jerez où il a passé deux jours avec sa nouvelle complice allemande. Crédité du quatrième temps au soir de la journée d’ouverture, le tricolore a fait mieux ensuite en figurant au deuxième rang de la hiérarchie au terme de la deuxième séance avec un tour en 1’40.468. Une performance qui le plaçait à sept dixièmes de Tom Sykes, son ancien équipier du temps où il évoluait comme officiel Kawasaki…

« Je suis plutôt ravi de ces premiers tours de roue » déclarait Loris sur le site officiel de la catégorie. « Il y a toutefois tout à un tas de paramètres auxquels il faut se réhabituer, mais cela s’est bien passé. J’ai réussi à me mettre rapidement dans le rythme. Je suis agréablement surpris du châssis et de l’avant de la moto. Nous avons dû travailler au niveau de l’électronique, mais nous avons nettement progressé. J’ai bouclé beaucoup de tours au cours de ces deux jours. J’ai terminé par une simulation dont la cadence était similaire à celle de la course ici même il y a un mois ».

« Je rencontre encore quelques difficultés en pneus neufs, mais je suis malgré tout heureux du travail accompli et des améliorations que nous avons réalisées, notamment avec l’électronique. Il me tarde maintenant de reprendre la piste lors de nos prochains essais pour continuer à trouver le meilleur feeling ».

Tous les articles sur les Pilotes : Loris Baz

Tous les articles sur les Teams :