Si Maverick Vinales a déjà renouvelé son contrat avec Yamaha, par contre Valentino Rossi est nettement moins pressé. Il veut d’abord savoir quel est le potentiel de la moto disponible cette année, et il pourra se faire une opinion beaucoup plus précise après les tests de Sepang, Buriram et Losail.

Concernant la poursuite de la collaboration de Rossi avec Yamaha, le team manager de l’équipe MotoGP Massimo Meregalli a déclaré : « Nous avons déjà parlé avec Vale, il a dit qu’il voulait d’abord attendre les essais pour voir l’ensemble moto-pilote. Ensuite il attendra quelques courses, après quoi il décidera quoi faire. Je ne pense pas qu’il va arrêter mais ce sera sa décision. »

« Il renouvelle habituellement pour deux ans, mais nous pourrions toujours envisager la prolongation pour un an. Les deux solutions sont possibles, alors c’est à lui de décider. Dans quelques jours nous aurons une idée de ce que sera sa future décision. »

« Pour nous, le test de novembre était fondamental, où nous avons pu réévaluer et comparer les mêmes pièces sur différents circuits, d’abord à Valence puis en Malaisie. Là nous avons travaillé calmement, nous avons essayé beaucoup de choses et au final nous avons décidé des bases des motos avec lesquelles Maverick et Valentino vont commencer à tourner en Malaisie dans quelques jours. »

« Nous y recevrons du nouveau matériel que nous ne découvrirons que lorsque nous y serons. Il y aura beaucoup de travail sur l’électronique. »

« L’année dernière nous avons beaucoup souffert de l’usure des pneumatiques. Nous avions une moto difficile et qui n’était pas constante. Pour nous, l’objectif est de redevenir régulier et de mieux gérer les pneus, surtout le pneu arrière. »

Photo © Yamaha

Source : Sky Sports