Après une première joute au Qatar, le Moto2 se retrouve en Argentine pour le second Grand Prix d’une saison commencée sous le signe d’une Italie victorieuse puisque Bagnaia et Baldassarri constituent le duo de tête de ce championnat balbutiant. La première séance d’essais libres s’élance sur un tracé de Termas de Rio Hondo en partie refait et pour le moment épargné par la colère du ciel. Les pilotes vont devoir composer avec des températures de l’ordre de 22° dans l’air et de pratiquement 29° sur la piste.    

 

#ArgentinaGP Moto2

2017

2018

FP1

1’44.943 Lorenzo Baldassarri

FP2

1’44.188 Franco Morbidelli

FP3

1’46.100 Lorenzo Baldassarri

Qualification

1’45.616 Miguel Oliveira

Warm Up

1’43.154 Miguel Oliveira

Course

Morbidelli, Oliveira, Lüthi

Record

1’42.809 Johann Zarco 2015

 

Au passage, cette échéance argentine est lourde de symbole. En effet, les quatre dernières éditions du seul Grand Prix en Amérique du Sud ont été remportées par un pilote qui est devenu par la suite Champion du Monde avant d’accéder en MotoGP. De quoi donner des envies !

La première référence est établie par Brad Binder sur la KTM en 1’46.294. Mais il ne faut que quelques tours à Bagnaia pour placer sa Kalex du VR46 aux commandes de la feuille des temps en 1’46.154.  On rappellera que, pour sa première dans la catégorie en 2017, il avait terminé sa course sur ce circuit à une honorable septième position.

Un fait dont se moque Oliveira qui passe le premier sous la barre des 1’46 au tour à l’approche de la fin du dernier quart d’heure. L’autre officiel KTM met le curseur en 1’45.881. Un meilleur temps rectifié par Pasini en 1’45.668. Mais les machines venues de Mattighofen ne veulent pas se laisser faire et Brad Binder reprend l’offensive avec un 1’45.168… Soit un millième de mieux que Bagnaia ! Oliveira suit les deux hommes à un dixième seulement…

Pour le reste du peloton, à vingt minutes du but, on note un Alex Marquez sixième tandis que son équipier Mir est dixième devant Aegerter. Sam Lowes pointe huitième. Remy Gardner met la Tech3 quatorzième et Fabio Quartararo se présente dix-huitième.

A un quart d’heure du but, Pasini fait passer un nouveau cap dans la séance avec un chrono en dessous des 1’45. Son 1’44.824 signale déjà que la performance de cette entame Moto2 à Termas de Rio Hondo sera plus rapide que celle de l’an passé où 1’44.943 avait été le tour le plus véloce.  L’Italien de chez Italtrans accélère même en portant son avantage à 1’44.641… Non sans se faire une petite frayeur !

A cinq minutes du but, Jules Danilo chute au virage 13… Il était avant dernier. Oliveira ne s’apitoie pas sur son sort en réalisant un 1’44.633 synonyme de place de leader. C’est huit millièmes de moins que la performance de Pasini, second… A trois minutes du drapeau à damiers, Bo Bendsneyder chute au virage 13 mais sa moto reste sur la trajectoire. Heureusement, l’obstacle ne provoque aucun sur-accident.

Dans la dernière minute, Pasini donne tout ce qu’il a pour signer un 1’44.461 qui clôt les débats. Oliveira est second devant son équipier Binder et le vainqueur du Qatar Bagnaia. Kent est sixième avec la SpeedUp que Quartararo place vingt-deuxième. Alex Marquez est seulement treizième et Baldassarri dans le top 10 juste derrière Sam Lowes.

Moto2 Argentine FP1 : Chronos

1 54 Mattia PASINI Kalex 1’44.461
2 44 Miguel OLIVEIRA KTM 1’44.631 0.170 / 0.170
3 42 Francesco BAGNAIA Kalex 1’44.736 0.275 / 0.105
4 41 Brad BINDER KTM 1’44.745 0.284 / 0.009
5 32 Isaac VIÑALES Kalex 1’44.916 0.455 / 0.171
6 52 Danny KENT Speed Up 1’44.940 0.479 / 0.024
7 9 Jorge NAVARRO Kalex 1’44.974 0.513 / 0.034
8 36 Joan MIR Kalex 1’45.022 0.561 / 0.048
9 22 Sam LOWES KTM 1’45.048 0.587 / 0.026
10 7 Lorenzo BALDASSARRI Kalex 1’45.080 0.619 / 0.032
11 77 Dominique AEGERTER KTM 1’45.183 0.722 / 0.103
12 97 Xavi VIERGE Kalex 1’45.189 0.728 / 0.006
13 73 Alex MARQUEZ Kalex 1’45.282 0.821 / 0.093
14 10 Luca MARINI Kalex 1’45.360 0.899 / 0.078
15 87 Remy GARDNER Tech 3 1’45.375 0.914 / 0.015
16 62 Stefano MANZI Suter 1’45.428 0.967 / 0.053
17 40 Hector BARBERA Kalex 1’45.501 1.040 / 0.073
18 27 Iker LECUONA KTM 1’45.568 1.107 / 0.067
19 24 Simone CORSI Kalex 1’45.573 1.112 / 0.005
20 23 Marcel SCHROTTER Kalex 1’45.717 1.256 / 0.144
21 13 Romano FENATI Kalex 1’45.765 1.304 / 0.048
22 20 Fabio QUARTARARO Speed Up 1’46.021 1.560 / 0.256
23 45 Tetsuta NAGASHIMA Kalex 1’46.084 1.623 / 0.063
24 16 Joe ROBERTS NTS 1’46.226 1.765 / 0.142
25 4 Steven ODENDAAL NTS 1’46.306 1.845 / 0.080
26 5 Andrea LOCATELLI Kalex 1’46.386 1.925 / 0.080
27 64 Bo BENDSNEYDER Tech 3 1’46.654 2.193 / 0.268
28 63 Zulfahmi KHAIRUDDIN Kalex 1’46.815 2.354 / 0.161
29 89 Khairul Idham PAWI Kalex 1’47.040 2.579 / 0.225
30 51 Eric GRANADO Suter 1’47.224 2.763 / 0.184
31 21 Federico FULIGNI Kalex 1’48.757 4.296 / 1.533
32 95 Jules DANILO Kalex 1’49.104 4.643 / 0.347