Ce lundi, sur un tracé de Jerez dévolu au Grand Prix d’Espagne, le team officiel Honda se lance dans trois jours de tests. Une entame d’exercice qui se fera avec la paire officielle Marc Márquez et Dani Pedrosa qui utiliseront ainsi, pour la première fois, leur capital dévolu par le règlement de cinq jours d’essais.

Jerez va être le terrain de jeu du HRC pendant trois jours, dont le premier, ce lundi, verra à l’œuvre celui qui a terminé second la première course de la saison au Qatar et son équipier, qui s’est contenté de la septième place. Le reste des deux jours sera occupé par un Stefan Bradl qui était à l’œuvre en janvier du côté de Sepang.

Au passage, Honda était la seule usine du plateau MotoGP à ne pas avoir utilisé le moindre des cinq jours de tests qui lui sont autorisés. Yamaha et Ducati en ont déjà consommé deux, durant le mois de novembre 2017. On rappellera que cette limite ne concerne pas Aprilia, KTM et Suzuki, qui, en raison de leur statut de constructeurs au palmarès insuffisant, peuvent faire autant d’essais que bon leur semble…