Il n’y avait que 0.663 ce samedi soir à la fin des essais de Losail entre le meilleur temps de Johann Zarco et le chrono de Jorge Lorenzo. La situation n’était pas catastrophique pour l’Espagnol, mais il n’avait réalisé que le dixième temps à l’issue des trois jours, ce qui le réjouissait beaucoup moins.

Un autre élément peu favorable pour Lorenzo était qu’il n’était que troisième pilote Ducati, devancé par les deux autres Desmosedici GP18 d’Andrea Dovizioso et de Danilo Petrucci.

Pour Jorge Lorenzo, « Ce samedi, c’est allé beaucoup mieux que la veille, et nous avons trouvé un réglage qui m’a permis de faire plusieurs tours assez rapides. Mais nous avons eu un peu de difficulté lorsque les températures ont baissé et l’humidité a augmenté. Dans ces conditions, nous luttons encore pour être compétitifs et garder un bon rythme. La position n’est pas fantastique, mais, comme je l’avais prédit hier, si je trouvais une bonne base et une bonne configuration, je pouvais faire un gros 1’54. J’ai fait 1’54.6, ce qui est un bon chrono, le problème est que tout le monde a amélioré une demi-seconde, et c’est pourquoi nous sommes en neuvième position. Avant tout, Zarco a fait un grand chrono. Il m’a manqué ce dernier pneu avant tendre, que nous n’avons pas eu pour pouvoir rouler un peu plus vite, mais l’important est que les sensations se soient beaucoup améliorées par rapport à hier et que nous ayons encore beaucoup d’idées pour nous améliorer et arriver à notre vrai potentiel, qui, je pense, est plus élevé que ce que nous avons actuellement. “

“C’était une pré-saison pour trouver un moyen de mettre la moto à mon goût. Nous l’obtiendrons, petit à petit. La moto s’est améliorée, le problème c’est que toutes les marques se sont améliorées. La Honda a beaucoup amélioré son moteur, la Suzuki se porte très bien, la Yamaha aussi, surtout Zarco, la barre est placée plus haut. Le point positif, c’est que nous n’avons pas atteint notre plus grand potentiel. C’est en travaillant dur, comme nous l’avons fait aujourd’hui, que les choses arrivent, et que les résultats viennent. “

#QatarTest MotoGP Losail J.3 : Chronos

1. Johann Zarco, Yamaha, 1:54,029 min
2. Valentino Rossi, Yamaha, +0,247 sec
3. Andrea Dovizioso, Ducati, +0,302
4. Cal Crutchlow, Honda, +0,428
5. Maverick Viñales, Yamaha, +0,442
6. Marc Márquez, Honda, +0,562
7. Alex Rins, Suzuki, +0,621
8. Danilo Petrucci, Ducati, +0,630
9. Jorge Lorenzo, Ducati, +0,663
10. Jack Miller, Ducati, +0,720
11. Dani Pedrosa, Honda, +0,745
12. Franco Morbidelli, Honda, +1,103
13. Bradley Smith, KTM, +1,150
14. Aleix Espargaró, Aprilia, +1,203
15. Hafizh Syahrin, Yamaha, +1,244
16. Karel Abraham, Ducati, +1,271
17. Álvaro Bautista, Ducati, +1,318
18. Tito Rabat, Ducati, +1,436
19. Pol Espargaró, KTM, +1,460
20. Scott Redding, Aprilia, +1,566
21. Takaaki Nakagami, Honda, +1,734
22. Xavier Siméon, Ducati, +1,914
23. Tom Lüthi, Honda, +2,093

#QatarTest MotoGP Losail: Chronos cumulés

1. Johann Zarco, Yamaha, 1:54,029 min
2. Valentino Rossi, Yamaha, +0,247 sec
3. Andrea Dovizioso, Ducati, +0,302
4. Cal Crutchlow, Honda, +0,428
5. Maverick Viñales, Yamaha, +0,442
6. Andrea Iannone, Suzuki, +0,557
7. Marc Márquez, Honda, +0,562
8. Alex Rins, Suzuki, +0,621
9. Danilo Petrucci, Ducati, +0,630
10. Jorge Lorenzo, Ducati, +0,663
11. Jack Miller, Ducati, +0,720
12. Dani Pedrosa, Honda, +0,745
13. Franco Morbidelli, Honda, +1,103
14. Bradley Smith, KTM, +1,150
15. Aleix Espargaró, Aprilia, +1,203
16. Hafizh Syahrin, Yamaha, +1,244
17. Karel Abraham, Ducati, +1,271
18. Álvaro Bautista, Ducati, +1,318
19. Tito Rabat, Ducati, +1,436
20. Pol Espargaró, KTM, +1,460
21. Takaaki Nakagami, Honda, +1,510
22. Scott Redding, Aprilia, +1,566
23. Xavier Siméon, Ducati, +1,914
24. Tom Lüthi, Honda, +2,093
25. Mika Kallio, KTM, +3,189

Photos © Ducati et Motogp.com / Dorna

Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team