Après que plusieurs pilotes, et non des moindres, aient connu des problèmes d’adhérence le week-end dernier, le gouvernement régional vient de voter un budget d’un million d’euros pour refaire le revêtement.

Ce sera également une bonne chose au niveau des inégalités de la piste, avec de plus en plus de bosses apparues au fil des années. Le montant attribué pour les travaux semble largement suffisant, la nouvelle surface du Circuit Bugatti ayant coûté 600 000 euros.

Le gouvernement local a approuvé le projet de réfection du circuit, répondant aux directives de la Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM) pour maintenir le circuit dans des conditions optimales malgré un taux d’activité tout au long de l’année.

Selon le député-maire, Santiago Galván, « le projet de resurfaçage de la piste est très important, car il n’avait n’a pas été fait depuis 2008, et ce sont donc des travaux indispensables pour offrir toutes les garanties de qualité et de sécurité nécessaires pour un circuit qui accueille toute l’année des courses du plus haut niveau ».

« Le circuit a un taux d’activité élevé tout au long de l’année, de sorte que la piste subit une usure continue qui exige un entretien périodique.

« Le gouvernement a pris un engagement ferme pour le circuit en tant que moteur du développement économique de la ville, et les bons résultats du dernier Grand Prix et son impact direct sur le secteur de l’hôtellerie – pour la ville et la province – nous disent que les administrations devraient continuer à investir pour maintenir ce circuit parmi les meilleurs du monde ».

La proposition, qui dispose d’un budget de  998 438,63 euros, y compris la TVA, a été établi par les services techniques de l’Urbanisme suivant les directives de la Commission de sécurité des Grands Prix de la Fédération internationale de motocyclisme. Il comprend le resurfaçage de la piste, le changement des bordures (vibreurs), le resurfaçage de la voie des stands, le nivellement et l’extension de bacs à gravier, plus d’autres travaux annexes qui ne concernent pas directement la piste elle-même.

 

Photo et source : Junta de Gobierno Local / Ayuntamiento de Jerez

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :