La troisième soirée d’un Grand Prix du Qatar qui lance la saison 2017 du MotoGP est donc tombée à l’eau. Au sens propre comme au figuré. Voici quelques images de la colère du ciel au-dessus de Losail mais aussi une vidéo prise à Doha, ville où le ciel est tombé sur la tête des habitants. Parmi eux un Yonny Hernandez voguant, c’est le terme, vers le circuit.

Un poquito de lluvia por Qatar 😳⛈🌧☔️🏁

A post shared by yonny68 (@yonny68) on

Au vu des images, nul doute que les pilotes se doutaient d’entrée qu’il n’y aurait aucune hostilité déclenchée ce samedi. A l’impossible nul n’est tenu et il faut espérer que demain les éléments e calment. Certes, comme en 2009, il restera peut-être un lundi pour faire la course. Peut-être, car il faudra vite remballer le chapiteau pour voler vers l’Argentine…

Un voyage éclair ?

thumbnail_6tag-30565068-1478451036283987657_30565068

0809457

motogp_losail_2017

rain_qatar_motogp

thumbnail_6tag-293651663-1477865183929850160_293651663

Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Iannone, Marc Marquez, Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP, Repsol Honda Team, Team Suzuki Ecstar