Triple Champion des Etats-Unis en cross, Jean-Michel Bayle avait impressionné ensuite le monde de la vitesse en réalisant deux pole positions en GP 500, en 1996 à Brno et en 1998 à Imola, à l’époque des Doohan, Biaggi et Criville. La présence française en SX US était ensuite devenue plus discrète, avec la dernière victoire tricolore remontant à il y a quinze ans avec David Vuillemin.

Ce week-end au Texas, sur un tracé technique, Musquin est monté sur la plus haute marche du podium du Stadium AT&T d’Arlington. Après un début de course très bref en raison d’un drapeau rouge, il s’est emparé du commandement lors du deuxième envol et ne l’a plus lâché pendant les 26 tours de la finale d’une durée d’environ 20 minutes, alors que beaucoup de ses adversaires allaient à la faute. C’était la première victoire de Musquin dans cette prestigieuse catégorie.

C’est une bonne façon de commencer l’année pour les pilotes tricolores, mais aussi pour KTM qui va continuer dès ce mercredi le développement de sa RC16 de MotoGP à Phillip Island avec Bradley Smith et Pol Espargaro, puis celui de la WP-KTM Moto2 le week-end prochain à Valence, avec Miguel Oliveira et on l’espère Brad Binder remis de blessure.

Résultats du supercross d’Arlington :

  1. Marvin Musquin – KTM 450 SX-F Factory Edition
  2. Cole Seely – Honda CRF450R
  3. Jason Anderson – Husqvarna FC450
  4. Ryan Dungey – KTM 450 SX-F Factory Edition
  5. Dean Wilson – Husqvarna FC450

Classement provisoire du SX US 450 après la sixième manche

  1. Ryan Dungey – 129 points
  2. Marvin Musquin – 111 points
  3. Cole Seely – 107 points
  4. Eli Tomac – 100 points
  5. Jason anderson – 85 points

2017-arlington-supercross-results-ktm-musquin-3

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :