Si Silverstone rime souvent avec la pluie, il devrait en être différemment cette année où cette dernière ne devrait faire son apparition que pour quelques gouttes samedi après-midi, mais épargner  les autres séances, et surtout, la course.

Une chance pour Jorge Lorenzo et Marc Marquez qui apprécient particulièrement ce circuit sur le sec. A priori, moins pour Valentino Rossi qui avait su tirer son épingle du jeu l’année dernière sous la pluie, mais qui se sent moins rapide que ses deux adversaires sur le sec. Wait and see…

A noter que les températures seront particulièrement fraîches pour la saison, avec un maximum de 18° dimanche au moment de la course.

Météo gouvernementale

 

Tous les articles sur :