Le leader du Championnat du Monde est parvenu à prendre l’avantage sur son jeune compatriote, très performant ici sur sa GSX-RR. Iannone, malgré une petite chute, complétait le tiercé, alors que Crutchlow régalait les spectateurs en dominant un instant la séance avant de terminer quatrième.

 

 

2015 2016
MotoGP Chrono Pilote Chrono

Pilote

FP1 2’03.111 Marc Marquez 2’02.483 Maverick Vinales
FP2 2’02.338 Jorge Lorenzo 2’01.421 Andrea Iannone
FP3 2’01.429 Jorge Lorenzo  2’00.944  Marc Marquez
FP4 2’01.491 Marc Marquez
Q1 2’01.888 Yonny Hernandez
Q2 2’00.234 Marc Marquez
Meilleur tour 2’00.234 Marc Marquez

 

Pour améliorer le 2’01.421 réalisé par Andrea Iannone la veille, Valentino Rossi gardait le nouveau cadre Yamaha, mais avec l’ancien bras oscillant. Son coéquipier Jorge Lorenzo effectuait le choix inverse, avec l’ancien cadre et le nouveau bras. La température de l’air était de 15°, celle de la piste de 16°, et Cal Crutchlow ainsi que Scott Redding débutaient seuls la séance avec le Michelin médium à l’arrière, contrairement à leurs adversaires qui préféraient conserver leurs tendres de la veille. De la pluie était prévue pour les séances qualificatives de l’après-midi.

Six pilotes différents se sont déjà imposés cette année en MotoGP, alors que sept courses restent encore à disputer. Le record de sept vainqueurs différents en une saison, atteint en 2006, est donc améliorable. Il y a eu trois nouveaux vainqueurs cette année : Andrea Iannone, Jack Miller et Cal Crutchlow, ce qui n’était pas arrivé depuis 2006. Cette année-là deux pilotes indépendants avaient gagné : Marco Melandri et Toni Elias, tandis que les autres victoires revenaient à Valentino Rossi, Loris Capirossi, Dani Pedrosa, Nicky Hayden et Troy Bayliss.

Pendant l’essentiel de cette troisième séance, les pilotes effectuaient comme en FP2 des runs complets sur la distance de la course, en intégral ou en fractionné, afin de savoir quels pneus choisir et quels réglages adopter. Dans les domaines du spectacle et des chronos, c’était plutôt calme. Tandis que son coéquipier chez Aprilia Stefan Bradl tombait en panne, Alvaro Bautista chutait dans le gauche de Farm (virage 12) en raison d’un pneu avant pas à température. Iannone précédait toujours Vinales, Crutchlow et Marquez, qui pourrait devenir bientôt le plus jeune pilote à remporter 3 titres majeurs à 23 ans (il est né le 17 février 1993). Il devancerait ainsi Valentino Rossi et Mike Hailwood (à 24 ans), John Surtees (25), Giacomo Agostini (26), Jorge Lorenzo (28), Kenny Roberts (29), Eddie Lawson, Geoff Duke, Mick Doohan (31), et Wayne Rainey (32).

Maverick Vinales était le premier à améliorer son temps de la veille, conservant la deuxième position, imité peu après par son coéquipier Aleix Espargaro qui tentait d’assurer sa qualification en Q2 en réalisant le troisième temps. La plupart des pilotes passaient en médium arrière, à l’exception notable de Iannone qui restait en tendre, les ailerons aidant selon Ducati à utiliser ce type de pneu. Cela réussissait plutôt bien à « The Maniac » qui conservait le meilleur temps à dix minutes de la fin. Il chutait ensuite sans gravité dans le fameux virage 12 où Bautista était tombé auparavant. C’était la cinquième chute en MotoGP dans cette courbe depuis le début du week-end, après celles de Marquez, Barbera et Lowes.

Cal Crutchlow s’emparait du commandement en 2’01.241, pour la plus grande joie du public britannique. Marquez lui donnait la réplique en 2’00.944, à 0.7 de son propre record absolu. Finalement, Marquez conservait l’avantage avec 0.003 d’avance sur Vinales, et les deux Espagnols se qualifiaient pour la Q2 en compagnie de Iannone, Crutchlow, Lorenzo, Redding, Dovizioso, Pedrosa, Alex Espargaro et Rossi. Loris Baz terminait en dix-huitième position.

Les qualifications de cet après-midi s’annoncent passionnantes : Marc Márquez comptabilise désormais 63 pole positions toutes catégories confondues depuis le dernier GP à Brno, soit autant que Valentino Rossi et Jorge Lorenzo. Cela promet du spectacle, mais l’éventuelle pluie pourrait donner une chance aux outsiders. Danilo Petrucci n’a-t-il pas terminé deuxième du Grand Prix ici-même l’an dernier sur le mouillé ?

Silverstone, MotoGP, FP3 : Chronos

1. Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) 2m 00.944s [Lap 13/15] 321km/h (Top Speed)
2. Maverick Viñales ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 2m 00.947s +0.003s [16/16] 319km/h
3. Andrea Iannone ITA Ducati Team (Desmosedici GP) 2m 01.060s +0.116s [15/15] 324km/h
4. Cal Crutchlow GBR LCR Honda (RC213V) 2m 01.241s +0.297s [13/15] 318km/h
5. Jorge Lorenzo ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 2m 01.506s +0.562s [16/17] 318km/h
6. Scott Redding GBR Octo Pramac Yakhnich (Desmosedici GP15) 2m 01.562s +0.618s [15/16] 317km/h
7. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP) 2m 01.659s +0.715s [15/16] 325km/h
8. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 2m 01.774s +0.830s [16/16] 318km/h
9. Aleix Espargaro ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 2m 01.841s +0.897s [10/15] 319km/h
10. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 2m 02.053s +1.109s [17/17] 318km/h
11. Pol Espargaro ESP Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1) 2m 02.163s +1.219s [16/18] 317km/h
12. Danilo Petrucci ITA Octo Pramac Yakhnich (Desmosedici GP15) 2m 02.200s +1.256s [14/16] 315km/h
13. Hector Barbera ESP Avintia Racing (Desmosedici GP14.2) 2m 02.855s +1.911s [12/14] 317km/h
14. Yonny Hernandez COL Aspar MotoGP Team (Desmosedici GP14.2) 2m 02.944s +2.000s [12/13] 316km/h
15. Jack Miller AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 2m 03.008s +2.064s [14/14] 317km/h
16. Alex Lowes GBR Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1) 2m 03.081s +2.137s [13/16] 313km/h
17. Loris Baz FRA Avintia Racing (Desmosedici GP14.2) 2m 03.239s +2.295s [12/15] 315km/h
18. Stefan Bradl GER Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 2m 03.624s +2.680s [9/14] 313km/h
19. Alvaro Bautista ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 2m 03.803s +2.859s [9/13] 316km/h
20. Eugene Laverty IRL Aspar MotoGP Team (Desmosedici GP14.2) 2m 04.098s +3.154s [15/15] 318km/h
21. Tito Rabat ESP Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V)* 2m 04.186s +3.242s [8/16] 314km/h

 Combiné du Top 10 passant directemetn en Q2:
1. Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V)
2. Maverick Vinales ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR)
3. Andrea Iannone ITA Ducati Team (Desmosedici GP)
4. CalCrutchlow GBR LCR Honda (RC213V)
5. Jorge Lorenzo ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1)
6. Scott Redding GBR Octo Pramac Yakhnich (Desmosedici GP15)
7. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP)
8. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V)
9. Aleix Espargaro ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR)
10. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1)

Merci pour la compilation de ces chronos à nos amis de Crash.net.

Tous les articles sur : Marc Marquez