Après une pause de moins d’une semaine depuis les derniers essais à Brno, le team d’usine KTM MotoGP s’est rendu directement à Jerez, où il a pu continuer ses essais de la RC16 avec un ciel bleu durant les deux journées de jeudi et vendredi, et des températures constantes de 30° dans l’air et 50° sur la piste.

Cela a permis à l’équipe de confirmer les progrès réalisés la semaine dernière sur un circuit différent, ainsi que d’essayer le matériel dans des conditions extrêmes pour la fiabilité et la performance.

Aux côtés de Mika Kallio, qui effectuait là son 6e test, est venu s’adjoindre Randy de Puniet sur la seconde moto.

 Mike Leitner: “l’équipe et les pilotes se sont rendus directement ici depuis Brno, en étant très motivés. Cela faisait un moment que Randy de Puniet n’avait pas pris le guidon de la moto, mais cela était très important pour nous, afin qu’il puisse noter une nette amélioration. Cela nous montre que nous avons un extrêmement bon pilote avec Mika Kallio. De façon pragmatique, nous avons économisé un test en Malaisie à cause des très hautes températures, et cela est positif pour la progression de notre développement.

Sebastian Risse: “L’objectif principal était de confirmer ici le pas en avant du développement effectué à Brno. Quoi qu’il en soit, les conditions, particulièrement le premier jour, nous ont permis de faire la lumière sur la façon dont notre matériel fonctionne dans des conditions extrêmes, et nous n’avons eu pas de gros problèmes. Pour la première fois, nous avions également des pneus Michelin très semblables à ceux utilisés lors du Grand Prix sur ce circuit. En raison de cela, nous avons pu travailler sur les réglages de façons différentes, et nous avons vu une amélioration significative des chronos par rapport à ceux des essais précédents au printemps “.

 Mika Kallio: “Les journées d’essai, la semaine dernière à Brno, et maintenant ici à Jerez, ont été très productives pour l’équipe. En tant que pilote, je suis très heureux des progrès sur lesquels nous avons travaillé ensemble. La moto se comporte sur la piste de plus en plus comme j’aimerais qu’elle le fasse. Ce ne fut pas si facile pour nous de faire de grands pas au cours des deux derniers mois, et c’était d’ autant plus important que, maintenant, les chronos arrivent. Ceci est également bon pour la motivation de l’équipe. Je pense que nous avons fait le développement décisif juste au bon moment, avant que nous nous comparions dans peu de temps avec la concurrence “.

Randy de Puniet: “Cela faisait un certain temps, depuis mes derniers essais de la moto, lors du premier test à Brno à la fin avril. L’équipe a fait un excellent travail et la moto s’est très nettement améliorée; le moteur, le châssis et l’ électronique ont tous progressé. Nous avons également pu apporter d’autres améliorations ici, et faire quelques bons chronos. Pour moi, cela a été le meilleur test à ce jour. J’ai apprécié les deux journées sur la moto, et je suis prêt pour Aragon, ce qui sera probablement mon prochain roulage. ”

L’équipe KTM MotoGP Factory Racing travaille maintenant de façon intensive sur la RC16 KTM dans le nouveau bâtiment à Munderfing (Autriche) avant que les essais ne continuent en Italie dans deux semaines, sur un nouveau circuit et avec un autre nouveau pilote d’essai.

Tom Luthi?

Mika Kallio KTM RC16 Jerez 2016 (1) copy

Tous les articles sur : Mika Kallio, Randy de Puniet