Alors que tous les pilotes MotoGP étaient invités à essayer le nouveau revêtement beaucoup plus adhérant du circuit Bugatti au Mans, seuls les pilotes titulaires Marc Marquez (Repsol Honda), Dani Pedrosa (Repsol Honda), Cal Crutchlow (LCR Honda), Valentino Rossi (Movistar Yamaha), Maverick Vinales (Movistar Yamaha), Bradley Smith (KTM), Pol Espargaro (KTM), Aleix Espargaro (Aprilia) et Sam Lowes (Aprilia) avait répondu présent, accompagné de Mika Kallio pour KTM et de Michele Pirro pour Ducati (qui, finalement, n’est plus wild card à Jerez).

Il faut rappeler que, pour les pilotes titulaires, cette ou ces journées d’essais sont décomptées des cinq autorisées durant la saison.

Qui plus est, ce matin, la météo mancelle n’a guère été favorable, avec des températures très basses et une piste mouillée.

Dans ces conditions, les pilotes du team Repsol Honda, Marc Márquez et Dani Pedrosa, se sont abstenus de rouler, se contentant d’enregistrer une petite vidéo promotionnelle.

À l’inverse, Valentino Rossi, Maverick Vinales, Cal Crutchlow, Pol Espargaro, Bradley Smith et Michele Pirro ont effectué une quinzaine de tours en fin de matinée avant la pause, exclusivement avec des pneus pluie.

L’après-midi, quand la piste a commencé à sécher sous l’effet du soleil sarthois, les mêmes, auxquels sont venus se joindre Aleix Espargaro et Sam Lowes, ont pu apprécier le nouveau revêtement du circuit Bugatti.

En effet, Michelin avait apporté toute sa gamme de pneus pour pouvoir, après ces essais, décider lesquels seront proposés aux pilotes durant le Grand Prix de France.

Nous avons contacté la firme française mais celle-ci préfère pour le moment rester discrète sur ces essais et ne pas diffuser les chronos, souhaitant sans doute ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué…

A priori, aucune chute n’a été à déplorer et les pilotes concernés se sont déclarés satisfaits de ce qu’ils ont pu ressentir au terme d’une journée durant laquelle personne n’a toutefois travaillé comme un forçat. Le Grand Prix d’Espagne n’a en effet lieu que dans quatre jours et précède lui-même une journée d’essais sans doute plus intensive sous le soleil de Jerez.

On peut supposer que les pilotes qui ont roulé ce matin sur le mouillé ne participeront pas aux essais Michelin à Valence sur piste détrempée, chaque journée de test étant décomptée des cinq autorisées.

Concernant la suite des événements, on sait déjà que les pilotes titulaires ne participeront pas demain.Seuls les pilotes d’essais Mika Kallio et Michele Pirro devraient continuer à rouler, leurs collègues titulaires prenant la route de l’Andalousie.

Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow, Dani Pedrosa, Marc Marquez, Maverick Vinales, Pol Espargaro, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams :